Por Upsocl
13 marzo, 2019

Il n’a pas fait d’études supérieures et il voudrait rembourser de vieilles dettes : “Me débarrasser d’une grande partie de ma fortune fait parti de mon plan; je veux rendre à la société et au monde ce qu’ils m’ont donné. Ce bateau c’est pour eux”.

La pollution excessive que provoquent les être humains, tue lentement mais sûrement la planète. Notre surconsommation creuse les inégalités, accélère l’exploitation, les forêts disparaissent, la liste des animaux en voie d’extinction ne cesse de s’allonger et parmi toutes ces choses, il y a le plastique qui envahit les océans. La situation est très grave mais beaucoup encore ne veulent pas prendre conscience de cela, et bien souvent ce sont les plus riches qui récoltent les dernières ressources de la terre. 

Cependant, de nombreuses personnes luttent partout dans le monde.

Kjell Inge Røkke, est un multimillionaire norvégien, il a d’abord été pêcheur, il a promis de laisser la majorité de sa fortune -estimée à 2.600 millions de dollars, selon Forbes- au nettoyage de tous les océans du monde.

HELGE MIKALSEN/VG

L’idée d’un des hommes les plus riches du pays est de construire un bateau de recherches marines de 180 mètres appelé REV (Research Expedition Vessel), qui parcourera les mers en récupérant le plastique, pour “rendre à la société ce que j’ai gagné”, dit-il au journal Aftenposten.

Grâce à cela, ce serait 5 tonnes de déchets qui pourraient être récupérés par jour. De plus il serait suffisamment grand pour voyager autour du monde afin de nettoyer les océans et de faire des recherches sur la pollution des eaux. Selon les informations de Business Insider, le bateau serait le plus grand de ce genre dans le monde, capable de transporter 60 scientifiques et un équipage de 40 personnes.

Yacht Harbour

Comme la plupart des grosses fortunes, Røkke a gagné énormément d’argent en détruisant la planète grâce à des compagnies de perforation et de transports maritimes, voilà pourquoi il se décide à faire un geste maintenant.

Une étude récente révèle qu’une île déserte du Pacifique Sud serait recouverte par environ 38 millions de pièces de plastique. 

Kjell Inge Røkke, qui souffrait de dyslexie, n’a pas été au lycée ni à l’université, il a commencé à travailler sur les chalutiers en Alaska à ses 18 ans. Durant les années 1980, il a dirigé de nombreuses compagnies américaines de la région de Seattle avant de retourner en Norvège pour construire une flotte de transports maritimes, il a donc battit sa fortune sur l’exploitation et la pollution des océans.

Yacht Harbour

Après une condamnation en 2005 pour l’achat illégal d’une licence de bateau, Røkke a passé 120 jours dans une prison norvégienne.

Puede interesarte