Par Upsocl
11/02/2021

Lulu Menziwa est enseignante dans une école sud-africaine et elle a récemment fait face à des critiques pour “trop se montrer” avec ses tenues. D’autres personnes l’ont en revanche défendue en disant que le problème n’était pas ses tenues mais son corps et qu’on l’accuse en fait d’être “trop attirante”, c’est de la discrimination.

Nous vous avions déjà parlé de Lulu Menziwa, cette enseignante sud-africaine qui avait été fortement critiquée sur les réseaux sociaux à cause d’une photo qu’elle avait postée la montrant en cours. Sa silhouette voluptueuse a agacé plusieurs personnes qui ont trouvé cela innacceptable qu’elle enseigne à des jeunes alors que d’autres l’ont défendue en accusant les utilisateurs de discrimination.

1. L’enseignante a publié une photo donnant ses cours en jeans, T-shirt et casquette, déclenchant la colère de quelques utilisateurs sur son compte Twitter personnel.

Twitter @lulu_menziwa

2. Un débat s’est immédiatement déclenché entre ceux qui l’ont accusée de sexualiser les cours et ceux qui ont défendu que c’était son corps et qu’elle ne pouvait pas être coupable de cela.

lulu_menziwa

3. Les gens ont ensuite commencé à répondre aux posts antérieurs de l’enseignante en critiquant le fait qu’elle s’exhibe autant sur les réseaux, au vu de son travail elle devrait être plus pudique.

lulu_menziwa

4. Cela a causé un débat plus intense, en tant que personne, elle a tous les droits de publier sur ses réseaux ce qu’elle a envie.

5. Certaines photos autant sur Twitter que sur Instagram la montrent en maillot de bain voir dans son bain, seulement couverte d’une serviette.

lulu_menziwa

6. La révolution n’a commencé que quand Meziwa a publié cette photo en cours car avant cela pour ses élèves, les parents d’élèves et l’école elle-même, elle n’avait jamais posé problème.

lulu_menziwa

7. Menziwa, en plus d’être enseignante, est entrepreneuse et mannequin, ce qu’elle adore partager sur ses réseaux sociaux.

8. “Critiquée pour être trop belle, c’est de la discrimination” disaient certains des utilisateurs en la défendant ce jour où le débat a explosé.

lulu_menziwa

9. D’autres n’acceptent pas le fait qu’elle publie du contenu public en se montrant “presque nue” tout en étant professeure. Cela pourrait affecter la vision qu’ont ses élèves d’elle.

10.Tout comme il y en a qui respectent le droit que son son travail n’a rien à voir avec ses réseaux sociaux, elle est professeure et hors de sa classe elle est “libre de faire ce qu’elle veut”.

11. Menziwa n’a fait aucune référence à la polémique pour le moment, mais elle n’a pas bloqué les commentaires.

12. Elle est toujours active et pendant la semaine, elle a continué à publier des photos.

lulu_menziwa

13. Même si nous ne connaissons pas son opinion, après ces quelques jours mouvementés sur ses réseaux sociaux, son compte a attiré beaucoup plus de followers.

lulu_menziwa

14. Dans la rue, devant des voitures, ou dans de luxueuses limousines, Lulu adore se montrer avec des tenues extravagantes.

Lulu Menziwa peut montrer au monde entier qu’elle est fière de son corps et qu’elle n’a pas à avoir honte de le montrer. Autant son travail d’enseignante que son hobby de mannequin peuvent cohabiter et même s’ il existe toujours des détracteurs, si il y a bien quelque chose de certain, c’est qu’elle passe du bon temps en faisant les deux. 

VOUS AIMEREZ AUSSI