“Tu ressembles à un homme” voici un commentaire que cette femme reçoit quotidiennement. Alors qu’elle se rase et se maquille pour cacher sa pilosité faciale, elle dit qu’elle n’a pas honte de devoir se montrer telle qu’elle est.

Les manques de confiance en nous nous accompagnent quotidiennement, car nous savons qu’il y a toujours ce quelque chose dans notre corps que nous n’aimons peut-être pas autant que le reste. Cependant, apprendre à sortir de ces pensées et à nous aimer tels que nous sommes, est la bonne chose à faire. Mais bien évidemment, si d’autres personnes se rejoignent pour mettre en évidence ces aspects “négatifs”, ce sera probablement beaucoup plus difficile.

C’est ainsi qu’une femme a dû composer avec les réseaux sociaux pendant longtemps. En raison de sa maladie. Elle a des ovaires polykystiques, une maladie hormonale qui peut provoquer une croissance des poils comme pour un homme, elle a été critiquée par des personnes qui n’ont pas l’habitude de voir des “femmes poilues”.

TikTok @thatgirlsare

Grâce à une série de vidéos, la femme a expliqué sur son compte TikTok la condition qui la touche et les raisons pour lesquelles elle produit plus de poils que les autres femmes. Une situation qui lui a fait perdre confiance en elle mais qu’elle n’a pas l’intention de cacher pour autant.

“J’ai des ovaires polykystiques et mon corps produit plus d’hormones masculines et c’est pourquoi j’ai un excès de poils, avec des poils du visage“, a commencé Sare pour limiter les commentaires négatifs.

TikTok @thatgirlsare

Elle a communiqué à ses plus de 7000 followers que bien qu’elle ait essayé la technique de l’épilation au laser à l’âge de 18 ans, “cela n’a pas marché” et aujourd’hui elle doit vivre avec les poils qui poussent surtout au niveau de son menton.

“Je me suis acceptée ainsi et je suis heureuse, me raser fait partie de ma routine quotidienne”, a déclaré Sare face aux personnes qui l’ont appelée “l’homme” à plusieurs reprises.
“Les filles, vous êtes bien plus que vos poils de visage. Ce n’est pas parce que vous avez des poils sur le visage que vous ne pouvez pas vous sentir sexy ou attirante.”

TikTok @thatgirlsare

Un enthousiasme dont ses abonnées, qui vivent peut-être la même chose, lui sont très reconnaissants. “J’aime ta confiance en toi !” lui a dit l’une d’elles, tandis qu’une autre a ajouté : “Je te trouve absolument incroyable d’avoir accepté cela.”

Une leçon d’amour-propre et de comment arrêter de ces commentaires qui n’apportent rien.

VOUS AIMEREZ AUSSI