Par Upsocl
27/05/2022

“La vente de photos de mes jambes, de mes aisselles et de mon maillot poilus est désormais ma principale source de revenus”, déclare Candace Cynthia, 32 ans, qui a décidé d’arrêter l’épilation à la cire, cela lui enlevait son énergie.

Pour de nombreuses femmes, faire face à la pilosité corporelle est une situation assez stressante, car nous vivons dans une société où avoir trop de poils est mal vu. Cependant, de plus en plus de femmes vont à l’encontre des préjugés et décident de les laisser prospérer.

C’est le cas de Candace Cynthia, une femme de 32 ans, qui s’est rendue compte que les heures passées à s’épiler lui enlevait trop d’énergie. Elle a donc décidé de laisser ses poils vivre leur vie et a appris à s’accepter ainsi.

Instagram @lipsandpits

Mais cette mère canadienne a pris cette décision après avoir reçu un diagnostic d’une maladie qui affectait son sommeil : “Lorsque j’ai reçu ce diagnostic de narcolepsie, j’ai dû déterminer ce qui fonctionnait pour moi et j’ai dû décider où mettre mon énergie.”

“Je suis souvent fatiguée donc me raser tout le corps me prend trop d’énergie”, a déclaré Candace. “Le rasage n’a jamais été quelque chose qui m’a procuré de la joie, cela ne m’aidait pas car je me sentais ensuite épuisée”, a-t-elle ajouté.

Instagram @lipsandpits

Bien qu’elle ait commencé à s’accepter, elle admet qu’elle avait peur d’être jugée par d’autres personnes : “Au début, j’étais stressée à l’idée de sortir en public avec des jambes et des aisselles poilues, mais maintenant j’adore les montrer.”

OnlyFans

“J’ai une page Only Fans et mon audience est principalement interessé par la vue de mes poils”, révèle la femme, qui maintient sa plateforme active car elle est très lucrative.

Instagram @lipsandpits

Bien qu’elle admette qu’il y a des hommes qui sont rebutés par la vue de ses poils, elle précise que “j’en ai trouvé beaucoup qui sont attirés, qui apprécient et qui acceptent”.

Bien qu’elle n’écarte pas l’idée de reprendre le rasage, pour l’instant avoir des poils est devenu sa principale source de revenus et elle n’a pas l’intention de gâcher cette opportunité. De plus, son estime d’elle même a également largement augmenté.

“Au fil du temps, ma confiance en moi a grandi et je suis tombée amoureuse de moi-même. Maintenant, je suis à 100% à l’aise dans ma peau”, a déclaré Candace.

Instagram @lipsandpits

“Je ne m’attends pas à ce que tout le monde arrête de se raser, c’est un choix personnel et il existe de nombreuses options pour les femmes et les hommes. Chacun doit prendre les décisions qui lui conviennent le mieux. Je conseille seulement aux autres de respecter les personnes qui prennent des décisions différentes. Heureusement, je n’ai eu aucune réaction négative.”

Une femme qui a tiré parti de ses poils. Et vous, le feriez-vous? Nous lisons vos réponses !

VOUS AIMEREZ AUSSI