Par Upsocl
21/04/2021

Le chanteuse a accusé un glacier de Los Angeles de “grossophobie” après s’être sentie attaquée par les produits sans sucre visibles avant d’arriver à la caisse. «Je n’ai pas besoin qu’on m’enlève la culpabilité pour manger quelque chose», a-t-elle dit.

Comme tous ceux qui veulent déguster une glace le week-end, Demi Lovato s’est rendue dans un glacier de sa ville pour passer une après-midi agréable. Cependant, tout était loin d’être idéal car ce qui avait commencé avec une simple glace s’est terminé par une énorme polémique.

Il s’avère que la chanteuse de «Dancing With the Devil» a critiqué sans filtre le glacier «The Bigg Chill» pour avoir fait la promotion de biscuits sans sucre et «autres aliments diététiques» avant d’acheter une glace au sucre.

Instagram @ddlovato

L’artiste qui a été une fervente défenseuse du «body positive» et s’est battue contre des troubles de l’alimentation, a décidé de publier sur ses story Instagram comment elle se sentait attaquée par ce glacier.

«Je trouve cela extrêmement difficile de commander du yogourt glacé à Bigg Chill quand je dois passer à côté d’un tas de biscuits sans sucre et une autre poignée d’aliments diététiques avant de passer à la caisse. Soyez meilleur que ça », a écrit l’artiste dans une première story.

Instagram @ddlovato

En qualifiant la mesure d’«intolérable», la chanteuse est allée plus loin et a également publié quelques produits du glacier publiés sur leur compte Instagram où ils parlent de «manger sans culpabilité». Elle a répondu: «C’est de la culture diététique et ni la presse ni personne d’autre ne me dira le contraire. Je n’ai pas besoin de me sentir coupable de manger quelque chose. C’est de ça dont ils parlent, cela vient directement de leur propre page ».

Instagram @ddlovato

Le glacier n’a pas ignoré la plainte et a décidé de répondre aux propos de Demi Lovato. Tout d’abord, ils ont justifié leurs produits sans sucre en disant que leur magasin est également destiné aux personnes diabétiques, végans ou coeliaques. De plus, ils se sont défendus en disant que la photo partagée par Demi “datait de 2016” et “qu’ils ne vendaient plus ces produits”.

Mais loin de satisfaire Demi, ils ont fini par l’agacer davantage et la chanteuse a publié une autre déclaration:

 

Ce n’est pas tout. Le service était horrible. Très impoli. L’expérience a été de pire en pire et horrible pour moi. Vous pouvez avoir des choses pour d’autres personnes et, en même temps, prendre soin du pourcentage de personnes qui vont dans votre boutique et pour qui c’est un effort quotidien simplement d’y entrer. Ils pourraient trouver un moyen de répondre aux besoins de chacun. Même de ceux des personnes souffrant de troubles de l’alimentation, l’une des maladies mentales les plus dangereuses, juste derrière les  overdoses d’opiacés. Ne donnez pas d’excuses, juste faites mieux.“. 

—a partagé Demi Lovato sur son Instagram—.

Instagram @ddlovato

Sur les réseaux sociaux, les opinions ont été diverses et variées. Il y a ceux qui ont défendu le glacier, en disant que c’était bien d’avoir différents modèles de régime; tandis que d’autres ont soutenu Demi Lovato.

Finalement Demi Lovato, s’est excusée de la polémique auprès d’un glacier considéré comme “une PME” de cette ville, mais elle continue de penser qu’il vaudrait mieux préciser que “leurs options sans sucre sont destinées aux personnes diabétiques” et non pas au fait de «manger sans culpabilité».

Un vrai problème ou juste une envie de se plaindre parce qu’on peut?

VOUS AIMEREZ AUSSI