Par Upsocl
15/05/2020

On a pu voir sur YouTube sa maison qu’il a appelée La maison des Bouteilles “On dirait un paradis, c’est magnifique, cet homme est un artiste écologique, c’est la plus belle chose que j’ai vue. Je crois que c’est un record guinness”

Imaginons que l’apocalypse écologique, dont nous avons si peur et dont nous pensons qu’elle est sur le point de se produire, avait eu lieu. C’est la fin. Et imaginons aussi que l’humanité est jugée juste pour ses péchés envers la Terre, d’une façon caricaturale, face à Dieu ou à un juge assis sur une estrade armé du marteau de la justice qui scellera le verdict sans merci. Si nous devions nous confronter à cela, il y a une personne qui peut respirer tranquillement :  L’enfant de Dieu (Vidéo en espagnol).

 

Vous avez bien lu. Cet homme au torse nu a été surnommé “L’enfant de Dieu”. La raison ? Il est né un 24 décembre. Mais ce qui nous amène ici ce n’est pas l’histoire de sa naissance ni de son surnom. Ce qui nous intéresse c’est le miracle que ce colombien a fait avec ses mains.

Antonia Mardones

En n’utilisant que des bouteilles, du plastique, des briques de lait, des canettes et des sacs, il a créé une maison originale qui est en accord avec l’environnement et qui en plus de cela mérite des applaudissements supplémentaires car elle est super attrayante, pleine de couleurs et d’élégance (dans son style fou qui lui est propre).

Dès l’entrée on peut remarquer que la résidence “Dionysienne” est assez hors du commun. Un signe, puis un autre et notre charismatique guide nous introduit lui-même dans ce monde innovant, une maison qui n’a rien à envier à celles que nous voyons habituellement.

Antonia Mardones

Il faut une créativité sans limites pour faire fleurir ces déchets de cette façon comme le fait le fils de Dieu. Si on lui met un tas de canettes de soda face à lui, il y voit immédiatement une sculpture exotique; lorsqu’il tombe sur des bouteilles en verre ou des télévisions abandonnées et il imagine un sol magnifique pour son foyer.

Antonia Mardones

Il y a un soin particulier dans les détails. Il y a de la passion. C’est ce qui a amené cet homme à recevoir autant de félicitations qui sont bien méritées et c’est aussi pour cela que la vidéo dépasse déjà le million de vues. 

“La maison des Bouteilles” démontre que nous pouvons tous apporter un peu de nous pour prendre soin des écosystèmes. Peu importe l’argent que nous pouvons avoir, la seule chose qui compte ce sont les efforts.

Antonia Mardones

Quelque soit l’endroit où l’on regarde, on pourra trouver le génie débordant du fils de Dieu. Pratiquement tout son terrain est décoré avec des déchets et des sculptures écologiques (il y a même une Tour Eiffel!). Tout est construit à partir de ce qui se jette à la poubelle, les murs, les toits, les fondations.

Cela fait 19 ans qu’il vit ici et il a une affection immense pour chaque recoin de sa demeure. Cela se voit à la façon dont il parle de ses espaces : son jardin, sa chambre, la terrasse, le salon.

Antonia Mardones

Cela ne fait aucun doute il est une personne d’une grande valeur dans ce grand pays qu’est la Colombie. Et tous ceux qui ont vu la vidéo l’ont fait savoir dans leurs commentaires:

Génial!!!! Ce monsieur est un super artiste !! Il devrait exposer et faire venir des touristes!!! Et surtout il mérite un prix !!! Merci beaucoup de prendre soin de l’environnement !!!” 

Cori Delgado sur YouTube

On dirait le paradis, ce monsieur est magnifique, c’est un grand artiste écologique, c’est la plus belle chose que j’aie vue. Je crois que c’est un record Guinness

Marisol Morales sur YouTube

Le fils de Dieu de la maison des bouteilles… il mérite le prix nobel… j’ai adoré cette vidéo…Mes félicitations au fils de Dieu”.

Jorge David Leyh sur YouTube

Cet endroit se trouve à Capurganá en Colombie. “un village reculé de la côte Caraïbes libre de toute voiture”, comme l’indique l’agence de voyage Viajemos NG. Apparement la zone est sauvage et présente des attractions naturelles, si jamais quelqu’un a envie d’aller visiter cet endroit… N’oubliez pas de demander à rencontrer “L’enfant de Dieu (Niño Dios)”, il recevra toute personne qui est intéressée par prendre soin de notre planète.

Antonia Mardones

À la prochaine !

VOUS AIMEREZ AUSSI