Par Upsocl
06/03/2020

Un nouveau défi circule sur les réseaux sociaux ces dernières heures et cela a fait débat dans le monde entier.

Sans aucun doute les défis sur les réseaux sociaux nous déconcertent un peu quand nous commençons à voir qu’ils commencent à avoir de plus en plus d’adeptes qui acceptent le défi et prouvent qu’on peut toujours aller plus loin. De mettre du chlore sur les yeux pour les éclaircir, mettre le maximum de pièces dans ses clavicules ou l’iphone 6 knees Challenge qui consistait à cacher ses genoux derrière un iphone 6, ont été quelques unes des choses que nous avons vu circuler sur internet.

Désormais, un nouveau défi a commencé à devenir viral et son nom est “Earphones Waist”, qui par pure coïncidence a aussi à voir avec l’aspect physique et la maigreur l’idée est tout simplement de s’entourer au niveau de la ceinture avec des câbles d’écouteurs et ainsi pouvoir mesurer à quel point une personne est mince, c’est une façon bien évidente de faire la différence entre les gens.

Le défi des câbles d’écouteurs a commencé sur un compte d’informations chinoises qui s’appelle Toutiaoxinwen, où ils confirmaient que sur le réseau social Weibo, très utilisé en Chine, leur public tentait de s’entourer la ceinture avec des câbles pour démontrer leur minceur et ainsi entrer dans la norme de beauté imposée par la société.

À travers d’une publication ils ont fait un communiqué officiel, ils ont écrit le message suivant : “ Pour découvrir combien de poids tu as pris pendant que tu trainais chez toi, vérifie combien de tours de taille tu peux faire avec tes écouteurs, tag tes amis pour faire ce défi ensemble”.

PlayGround

Depuis ce moment, le post publié sur Weibo a environ 75.000 j’aimes et plus de 600 commentaires. Selon ce que dit PlayGround, il y en a certains qui ont pris la chose avec humour en disant “donnez moi des écouteurs de 10 mètres et je le tente” ou “désolé j’utilise des écouteurs bluetooth”. Mais il y en a d’autres qui se sont montrés préoccupés par la situation et l’obsession des jeunes pour arriver à la “perfection” de leurs corps.

Dans tous les pays il existe cette préoccupation et anxiété d’être à la hauteur des standards de ce que la “beauté” exige, cependant, dans le cas des chinois les choses s’aggravent un peu plus et pour eux, avoir quelques kilos en trop peut être synonyme de honte.

PlayGround

C’est pour cela que freiner ces défis est devenu la préoccupation des réseaux sociaux et en général du monde, car ils dépassent généralement les frontières.

VOUS AIMEREZ AUSSI