Par Upsocl
21/04/2020

Il s’agit de deux spécialistes de Wuhan qui ont été dans un état critique, à tel point que la maladie a causé des dommages sur leurs foies et ils ont dû recevoir un traitement dont l’effet secondaire est l’assombrissement de la peau.

La pandémie mondiale que nous sommes en train d’affronter va changer pour toujours notre façon de vivre.
Malheureusement ceux qui ont souffert de la maladie verront leur vies changer selon différents aspects, en plus du changement extérieur.

Mi-janvier, dans la ville de Wuhan, certains médecins sont également tombés malades. Ils ont lutté sans relâche, et heureusement ont vaincu le virus. À leur grande surprise, lorsqu’ils se sont réveillés, ils ont remarqué que la couleur de leur peau avait radicalement changé, elle était devenue beaucoup plus sombre. La maladie les avait attaqués de telle façon que leur foie était en danger; ce qui a provoqué un dommage hépatique, comme le signalent les journaux Daily Mail et Metro.

Dr. Yi avant de tomber malade (Wuhan Central Hospital).

Le docteur Yi a passé 39 jours connecté à une machine d’assistance vitale. Lorsqu’il s’est réveillé il ne pouvait pas croire sa nouvelle apparence.

Dr. Yi après la maladie  (Beijing TV Station)

Ces deux médecins ont 42 ans et se sont contaminés au travail, lorsqu’ils collaboraient avec le Wuhan Central Hospital.

Après avoir été internés pendant plusieurs mois et mis sous différents traitements, les déséquilibres hormonaux causés par le dommage hépatique ont fini par changer non seulement leurs vies, mais aussi leur aspect physique.

Tout le monde a été vraiment impressionné, puisque sachant que la pandémie est encore récente, cela fait peur de penser que ça pourrait être un effet collatéral du virus. Jusqu’à présent se sont les seuls cas qui ont présenté cette anomalie.

Dr. Hu avant de tomber malade (Pear Video)

Le docteur Hu a passé 99 jours hospitalisé, sous la thérapie ECMO. Son état actuel de santé est fragile, mais il s’en remet.

Son apparence a radicalement changé.

Dr. Hu après être tombé malade (Beijing TV Station)

Le système ECMO (oxygénation par membrane extracorporelle de son acronyme anglais) est un procédé utilisé dans les cas d’urgence, qui remplace ou aide la fonction du coeur et des poumons, en pompant le sang oxygéné, selon ce qu’explique le journal  Daily Mail.

En plus d’avoir été traité par ECMO, des médicaments et autres produits leur ont été administrés pour améliorer le dommage hépatique, auquel on attribue ce changement d’apparence. Ce traitement a été appliqué durant les premières étapes de la maladie et un de ses effets secondaires est l’assombrissement de la peau, selon le rapport de Metro.

La télé chinoise a réalisé un reportage complet sur ces cas insolites.

Ils s’en remettent lentement tous les deux mais avec de bons pronostics, dans l’unité des soins intensifs, dans l’attente de continuer à lutter et enfin vaincre le COVID-19.

Selon les explications du médecin en charge, il pense que les Dr. Yi et Dr. Hu retrouveront une couleur de peau normale, lorsque le foie reprendra correctement ses fonctions, et lorsqu’ils sortiront de cet état critique.

VOUS AIMEREZ AUSSI