Par Upsocl
14/09/2020

Même si elle a pu démontrer qu’ils étaient naturels, cela semble injuste que la taille des sourcils soient une limite à l’éducation.

Dans la ville de Liverpool, une étudiante a été surprise quand 20 minutes après son arrivée elle a été renvoyée chez elle quand on lui a dit que son bronzage et ses sourcils avaient l’air faux. L’adolescente de 16 ans ne s’attendait pas à ce genre de réception, lorsque ses professeurs lui ont dit que son apparence ne rentrait pas dans les critères.

La jeune fille est une étudiante de l’académie Lord Derby et apparement ils sont assez exigeants avec les normes en allant jusqu’à refuser à une étudiante de pouvoir apprendre à cause de son apparence.

Liverpool Echo

Sa mère a été très énervée en apprenant les raisons pour lesquelles elle avait été renvoyée chez elle, elle a insisté sur le fait que ses sourcils sombres et épais étaient naturels tout comme son bronzage. Après des vacances au Portugal il est normal que la peau change de couleur et rougisse un petit peu.

Apparement, son école est très à cheval sur la tenue et l’apparence en général et même si ses chaussures étaient toutes noires, elle n’a pas été acceptée.

Liverpool Echo

Apparement les professeurs de ce centre aiment critiquer l’étudiante Megan Davies, selon les déclarations de sa mère au  Liverpool Echo apparement elle doit toujours démontrer son “naturel”. Avant, c’était un sujet qui prêtait à rire mais de savoir qu’on a refusé l’éducation à sa fille, ce n’est plus drôle du tout.

“Je suis complètement dégoutée que ma fille ait été renvoyée par l’école à la maison alors qu’elle doit se remettre à jour avec les études après avoir été absente de l’école pendant 6 mois à cause de la pandémie.”

 

-Marie Davis

Pour le moment, la directrice de Lord Derby Academy, Vicky Gowan a dit qu’elle ne pouvait pas faire de commentaire sur des cas individuels. Elle a préféré parler des hauts standards de son académie, en plus d’être fière d’avoir cette approche traditionnelle sur les aspects de la vie scolaire.

Cela nous donne une idée très claire que l’acceptation des nouvelles choses n’est pas quelque chose dont les élèves doivent beaucoup profiter, nous espérons que Megan pourra retourner en cours rapidement. Il est certain qu’elle a largement besoin de reprendre son cursus éducatif après cette longue pandémie.

Liverpool Echo

L’éducation n’a rien à voir avec l’apparence mais avec la façon dont on peut absorber la connaissance et la transformer en quelque chose de positif pour la société. Nous espérons qu’ils pourront le comprendre et avancer ensemble.

VOUS AIMEREZ AUSSI