Par Upsocl
10/12/2020

Jusqu’à quand? Le jeune argentin a souffert de discrimination de la part d’un propriétaire, pour le simple fait d’être homosexuel. Ils avaient convenu de tout, jusqu’à ce que l’homme lui dise: “Je ne loue pas aux homosexuels”.

Malheureusement, au XXIe siècle, la discrimination, le racisme et d’autres maux continuent d’être présents dans la société. Malgré les multiples campagnes d’éducation, de défense et d’égalité qui ont été menées, certains ne comprennent tout simplement pas. 

Le jeune Argentin qui est le personnage principal de cette triste histoire est originaire de La Plata (Argentine), où un homme l’a discriminé en ne voulant pas lui louer un appartement simplement parce qu’il était homosexuel. L’excuse du propriétaire était que ses «enfants vivent à côté». Voilà ce qu’il a dit pour tenter de justifier sa discrimination. Cela doit cesser.

Alexis Bianchi cherchait un appartement à partager avec un ami. Ils en ont trouvé un qui convenait et tout allait bien, l’accord entre les deux parties était pratiquement conclu. Mais soudain, la question “Êtes-vous homosexuels?” est tombée et tout s’est effondré. 

Auparavant, l’homme avait déjà demandé s’ils formaient un couple mais Alexis avait dit que non.

J’ai ri au début parce que je ne pouvais vraiment pas croire que cela était en train de m’arriver. Quelque chose d’aussi fort ne m’était jamais arrivé: à cause de mon orientation sexuelle, je ne pouvais pas louer un appartement. En plus, c’est mon meilleur ami, je ne comprends pas ce qui ne va pas“.

A dit Alexis à C5N

Twitter @Alexis_Bianchi4

L’argument sur ses enfants est quelque chose qui date de l’époque médiévale, accuse le jeune homme. Il parle également de l’éducation sexuelle déficiente que reçoivent de nombreux adolescents, encourageant la discrimination, le machisme et d’autres maux.

Cela a généré un sentiment de haine chez moi, du rire, de la tristesse. J’ai transmis la capture d’écran à mes amis, j’ai un peu parlé avec eux puis l’ai postée sur Twitter comme pour dire «regardez ce qui vient de m’arriver‘”.

Raconte le jeune homme

Twitter @Alexis_Bianchi4

La publication d’Alexis est rapidement devenue virale, générant des milliers et des milliers d’interactions avec d’autres utilisateurs, qui ont tous commenté, indignés par cette horrible discrimination qui l’a affecté. 

Au-delà de simples mots, ce sont des opinions et des attitudes inappropriées, qui détruisent la confiance, génèrent des incertitudes, de la haine et beaucoup de tristesse.

Alexis a pris le temps de remercier tous ceux qui lui ont apporté leur soutien et ont relayé son message. Ces discriminations doivent cesser et nous devons tous aider pour que cela cesse.

Twitter @Alexis_Bianchi4

Alexis a déclaré qu’il avait décidé de ne pas porter plainte contre l’homme pour ne pas que cela fasse effet boule de neige et il ne veut pas faire de mal.

Les autorités ont pris connaissance de la situation et, il faut espérer, que des mesures seront prises. Personne ne devrait être victime de discrimination de cette manière.

VOUS AIMEREZ AUSSI