Par Upsocl
10/12/2021

Mutebe Henry a perdu son père alors qu’il n’était qu’un enfant et comme sa mère était très occupée, Wilson Dhabangi lui rendait visite tous les dimanches à l’internat. Dès lors, ils ont noué un lien très spécial qu’ils entretiennent encore aujourd’hui.

Tout le monde ne grandit pas avec ses parents à proximité, certains les perdent, mais heureusement, dans quelques cas, ils trouvent cet amour manquant dans un autre être humain. Mutebe Henry, un Ougandais, a raconté sur Facebook comment un homme extérieur à sa famille était devenu sa figure paternelle.

Le père d’Henry est décédé en 1996, alors qu’il n’était qu’un enfant et sa mère a dû faire face à la vie en travaillant deux fois plus pour que son fils ne manque de rien.

Pour lui donner une excellente éducation, elle l’a inscrit dans une école primaire qui faisait aussi internat. Elle pouvait lui rendre visite mais n’a jamais eu le temps de le faire. Wilson Dhabangi, un ouvrier du village où il vivait, est venu le voir par surprise et ce fut le début d’un lien très spécial.

Crédits: UGC

Henry connaissait Wilson, cet homme travaillait en transportant des passagers sur une humble bicyclette et lorsqu’il a appris que la mère du garçon était absente pour un moment, il a décidé d’aller lui tenir compagnie. Il lui a rendu visite chaque dimanche sans faute pendant les deux années où il a fréquenté cette école.

“Peu importe s’il pleuvait ou non, s’il était malade ou bien portant. Il prenait son vélo et venait me rendre visite”, a déclaré Henry dans sa publication.

Parmi toutes les conversations qu’ils ont eues, Henry a remarqué que Wilson évoquait souvent l’idée de voler en avion, comme s’il s’agissait d’un rêve inassouvi. “Il m’a dit que si je travaillais dur et que j’écoutais les professeurs, je pourrais piloter des avions et voyager dans différents endroits. Il a dit que si je réussissais, même les gens comme lui qui n’ont jamais reçu d’éducation auraient peut-être une chance de voler. Pour une raison quelconque, il a toujours mis l’accent sur le vol”, a déclaré Henry dans son texte.

Crédits: UGC

C’est un détail dont il s’est toujours souvenu. Maintenant qu’Henry est plus grand, il a retrouvé Wilson et Rebecca, une amie de sa mère qui l’avait également aidé et il leur a offert une belle surprise. Sans leur dire où ils allaient, il les a emmenés en avion à Nairobi. “J’ai fini par lui annoncer la nouvelle. Wilson a pleuré et mon cœur a raté un battement“, a raconté Henry sur Facebook.

Wilson était si ému à l’idée de voler pour la première fois de sa vie qu’il ne pouvait pas arrêter de poser des questions. “Cela fait un certain temps que je prends l’avion, mais je ne me suis jamais senti aussi heureux qu’aujourd’hui”, a exprimé Henry dans le post.

Mutebe Henry

Henry se sent tellement reconnaissant envers Wilson qu’il veut en faire plus pour lui, et il entreprend donc de terminer la construction de sa maison. Pour ce faire, il reçoit des dons avec l’aide d‘Uganda Airlines.

“À tous les Wilson et Rebecca de ce monde, merci de nous avoir donné un coup de main, d’avoir cru en nous et de nous avoir donné un amour inconditionnel. Que Dieu vous bénisse”, a conclu Henry dans son message.

Wilson a fait d’Henry une belle personne.

VOUS AIMEREZ AUSSI