Par Upsocl
28/07/2020

La pandémie l’a empêché de s’entraîner, sa famille a donc fabriqué une piscine “artisanale”, faite de planches, de bois et de plastique. Leurs efforts ont fait les gros titres et maintenant, il est très heureux. Son sourire ne s’est pas effacé!

La vie a des hauts et des bas. Vous vous êtes surement retrouvé chez vous, avec le coronavirus latent à la télévision, enfermé à regarder comment s’échappait votre futur. Quelque chose de similaire est arrivé à Sebastian, le nageur atteint d’hypoacousie. Son humilité a touché en plein coeur l’Argentine, et il s’est retrouvé dans les journaux grâce à sa résilience, ses efforts et ses parents incroyables. Ils étaient disposés à tout pour leur fils.

Cela faisait des mois qu’il ne pouvait plus aller nager, il perdait son entraînement et ses capacités. Marta, la maman, s’en est rendue compte et a proposé l’idée de faire une piscine à la maison, celle qu’Edmundo, le père, s’est chargé de construir, avec des planches, du bois et du plastique.

Avec la diffusion de son histoire, une entreprise a décidé de lui offrir une piscine géante dans laquelle il pourra s’entraîner sans problèmes. Souris Seb !

Une fin heureuse! On titré les journaux Argentins sur le cadeau qu’a reçu Sebastian Galleguillo. L’athlète paralympique est passé de ne pas pouvoir s’entraîner à construire avec ses parents un bassin artisanal. 

Les conditions pour s’entraîner à son plus haut niveau n’étaient pas réunies mais ce n’était pas grave. Il remerciait l’effort de ses parents, qui ont aussi ajouté des fours qui fonctionnent au feu pour chauffer l’eau.

Plusieurs médias ont fait écho de son histoire!

Le jeune homme de 18 ans originaire de Buenos Aires a montré avec fierté la création de sa famille sur son compte instagram où il publie désormais tout son bonheur.

Le chef de l’entreprise Placer Urbano qui s’appelle aussi Sebastian (Oviedo) a été très ému par l’histoire et a pensé: “Il faut aider ce jeune garçon”.

Franco Fafasuli

Il s’est intéressé depuis tout petit à la nage et quelques années plus tard, il a commencé à pratiquer la natation. Dans l’eau il se sent heureux comme il l’a dit à d’innombrables occasions. Il a gagné plusieurs compétitions et il se prépare désormais pour les deaflympics (jeux olympiques des sourds).

Franco Fafasuli

Émotion. Voilà ce qui a envahi toute la famille, quand ils ont appris le généreux cadeau que Sebastian Oviedo avait pour eux. Il y a eu des sanglots mélangés au bonheur et à la nostalgie.

Quand les réseaux sociaux sont bien utilisés, ils sont un outil magnifique.

Franco Fafasuli

La nouvelle piscine fait 12 mètres de long, 3,4 mètres de large et 1,6 mètre de profondeur.

Elle est plus blanche que les baskets blanches que je n’ai jamais eues. Sincèrement, c’est quelque chose que je n’imaginais pas. C’est impressionnant. Ahh, elle est énorme!!”, a commenté Sebastian quand la piscine a été apportée chez lui. 

Son sourire ne s’est plus jamais effacé.

Franco Fafasuli

Il l’a touchée de partout, l’a regardée sous toutes les coutures avec le bonheur ancré sur son visage. Il a marché pieds nus dedans et a pris des photos. Il a même pris une pelle et s’est mis à creuser pour l’installer.

   “Quand nous l’avons montée nous étions très émus, et étions plein d’énergie. C’est un rayonnement puissant. Je me suis rempli de bonnes ondes et d’énergie. Cela m’a donné encore plus d’envie de continuer de faire ce que je fais. Cela m’a tellement aidé que j’espère que mes coéquipiers pourront l’utiliser”.

A dit Sebastian, l’athlète, au média Infobae..

Franco Fafasuli

L’autre Sebastian, le chef de l’entreprise et le responsable de ce geste généreux ne pouvait pas non plus contenir son émotion.

“L’histoire de Sebastian est arrivée tout droit dans mon coeur, elle m’a brisée le coeur. La vérité c’est qu’en voyant son histoire c’était trop pour moi, c’est pour cela que je n’ai pas hésité un seul instant. Je suis allé pleurer et j’ai dit “Il faut aider ce jeune garçon”.

Et c’est une piscine dont Sebastian va pouvoir profiter mais avec son humilité qui le caractérise, il a décidé de faire venir ses coéquipiers.”

A dit Sebastian Ovideo à Infobae. 

Franco Fafasuli

Sebastian et sa maman souriants !

L’humilité et les efforts sont toujours récompensés, cette fois grâce à un homme généreux qui a été ému. Une histoire inspirante. 

VOUS AIMEREZ AUSSI