Par Upsocl
05/01/2021

Rafael et Pedro sont mariés depuis 2011 et cela fait trois ans qu’ils ont commencé le processus d’adoption, où on leur a donné l’autorisation de pouvoir adopter une fratrie de 4 enfants. Ils disent vivre avec des difficultés comme tous les parents, mais cela ne fait que renforcer le lien avec leurs enfants.

Avoir une maison, un toit, est pour beaucoup de monde un droit avec lequel on naît et nous n’en mesurons pratiquement pas le poids car la plupart d’entre nous grandissons avec cet acquis. Malheureusement, de nombreux garçons et filles arrivent dans ce monde et pour diverses raisons, ils sont abandonnés ou donnés à l’adoption, ils doivent alors grandir avec un seul rêve: avoir une famille qui les aime et avec laquelle ils pourraient grandir comme les autres enfants.

A Crítica

Et tout comme il y a des enfants qui veulent être adoptés, il y a ceux qui cherchent à adopter et à fonder une famille, comme Rafael de Souza et Pedro Miguel de Souza, un couple homosexuel du Brésil marié depuis 2011 à la recherche de l’opportunité d’adopter. Ils ont parlé au média “Crítica”.

Cela a été un long processus. Après 3 ans mis à rude épreuve, ils sont passés par des cours d’habilitation et différentes activités qui ont permis au couple de se préparer à former une famille, et en l’occurrence, une famille nombreuse.

Apoyo – Pixabay

Les heureux élus sont 4 frères résidant dans un refuge de la ville de Parintins, en plein cœur de l’Amazonie. Le couple raconte qu’il a suffit de les voir pour être connecté avec les petits qu’ils ont appris à connaître au fil du temps et qui étaient de plus en plus impatients d’aller vivre avec Rafael et Pedro. Du refuge à la municipalité, il y avait toujours les meilleures intentions pour les aider à gérer cette adoption, ce qui était apprécié par les désormais heureux parents.

«Après la décision que nous avons prise, nous avons essayé de connaître les formes d’adoption et nous avons été très bien accueillis et formés par les professionnels du district de Parintins. Aujourd’hui, nous ne pouvons pas penser à notre vie avant l’arrivée des enfants. Ils sont arrivés, ils ont changé nos vies pour le mieux et ils seront nos enfants pour toujours ».

–A dit Rafael de Souza à Crítica

Apoyo – Pixabay

Le couple dit maintenant vivre une expérience extrêmement enrichissante avec quelques difficultés, mais comme tous les parents, de plus, ces moments sont vraiment insignifiants par rapport à l’amour et à l’affection qu’ils vivent au jour le jour et cela ne fait que de se consolider avec le temps, c’est ce dont ils ont toujours rêvé. Le dernier membre à rejoindre la famille a été la mère de Pedro, qui à 66 ans est émerveillée à l’idée d’aider à la maison en tant que nouvelle grand-mère.

VOUS AIMEREZ AUSSI