Par Upsocl
26/11/2020

De Nicole à Nicolas. Cela n’a pas été facile: il a passé 20 ans de sa vie à cacher qui il était, ce qui lui a même valu des problèmes au cœur.

Vivre en étant soi-même c’est grandir dans la vie, mais quand être soi-même conduit à un désaccord entre l’esprit et le corps, à cause de problèmes biologiques, cela peut finalement devenir une punition dans la vie. Malheureusement, dans la société d’aujourd’hui, nous vivons toujours avec des préjugés permanents et des rôles déterminés dont on suppose qu’ils seront remplis dès la naissance. Être un homme ou une femme n’est pas toujours défini par notre corps et c’est quelque chose que les générations comprennent progressivement avec le temps qui passe et l’accès à l’information. 

Nicole Romano était une jeune fille argentine qui, depuis qu’elle était petite, vivait avec des désaccords dans la tête, bien qu’elle soit née fille, elle n’a jamais vraiment ressenti cela et il lui a fallu 20 ans pour ressentir son corps tel qu’il était. Une opération de changement de genre a été effectuée et son changement radical a fait le buzz lorsqu’elle a décidé de le montrer sur TikTok.

Nicole y Nicolás – Infobae

Le 21 septembre, Nicole, ou plutôt Nicolas «a signé un traité de paix avec son corps» comme il le dit si bien sur TikTok en postant une vidéo montrant son incroyable changement de femme à homme. 

Je ne cacherai jamais mon passé, car mon passé fait partie de qui je suis aujourd’hui. Mais je vous dis aussi que sur ces photos vous allez voir une Nicole très féminine qui semble heureuse. Eh bien, la vérité c’est que je n’étais pas du tout heureuse “.

–Nicolás Romano a Infobae

La vidéo qui a le plus fait le buzz dure quelques secondes mais cumule plus de 4 millions de vues. Dans celle-ci, on peut le voir dans ses années d’école en tant que Nicole puis dansant sur “Que digan lo que quieran de mí (ils n’ont qu’à dire ce qu’ils veulent sur moi)”, cette vidéo surprend car sa transition est incroyable.

Pour Nicolas, devenir un homme signifie pouvoir enfin être en paix avec lui-même, car depuis son enfance, il a souffert d’une lutte constante pour essayer de cacher ses sentiments.

J’avais l’habitude de jouer avec des Tic Tac, j’avais environ 8 ans. Je prenais un Tic Tac et je me transformais en Nicolas et je me comportais comme un petit mec. Mais c’était un secret et, avant que quelqu’un ne s’en rende compte, j’en prenais un autre pour redevenir Nicole“.

  –Nicolás Romano à Infobae

Nicolás luego de Masectomía – TikTok

Le plus difficile a commencé à l’âge de 12 ans, quand il a commencé à réprimer tout ce qu’il commençait à ressentir avec son corps. Son père, assez conservateur, l’a forcé à s’habiller comme une femme et à cesser de porter des vêtements de sport.

Au fil du temps, il a commencé à réaliser qu’il aimait les femmes mais aussi quelque chose qui allait au-delà. Il dit qu’il a même eu des petits amis, mais tout cela n’était qu’un camouflage. À 18 ans, il est tombé amoureux d’une de ses amies, ce qui signifiait une catastrophe non seulement dans sa tête mais aussi chez lui, où on a dit d’elle qu’elle était «une honte» et une «déception».

À ce moment-là, Nicole a commencé à souffrir d’anorexie mentale, ses parents l’ont envoyée chez le psychologue et ont même cru qu’elle était malade parce qu’elle ne mangeait pas. Ce n’était pas seulement qu’elle aimait les femmes, mais il y avait quelque chose de plus profond en elle. Elle était dans un mauvais état physique et mental, et ils lui ont détecté une arythmie au cœur, pour laquelle elle a dû être opérée. 

Elle dit qu’une fois qu’après avoir subi son opération du cœur, Nicole est décédée et Nicolas est né. Il avait vécu 20 ans avec un vide au cœur et il n’allait pas permettre que cela se répète.

Nicolás con su novia – Infobae

C’est ainsi qu’il a décidé petit à petit de commencer le traitement de changement de genre. Il a même subi une mastectomie pour enlever sa poitrine et le processus final, tout cela sur les réseaux sociaux. 

Aujourd’hui, Nicolas a une très bonne relation avec tout le monde, même avec son père qui s’est excusé auprès de lui. Il n’a plus de rancœur et le plus important est qu’il a pu guérir physiquement et mentalement, il a une petite amie qui l’aime et qui affirme qu’il est la personne la plus libre qui existe.

VOUS AIMEREZ AUSSI