Par Upsocl
13/10/2021

Aidan a été éloigné de ses parents après qu’ils aient été dénoncés pour violences physiques et psychologiques. Ses frères et sœurs ont déjà été adoptés mais lui est toujours sous la tutelle du foyer Depelchin Children’s Center.

Il y a beaucoup d’enfants et d’adolescents à travers le monde qui continuent à vivre dans des foyers de mineurs, car plus ils grandissent, moins une famille aura envie de les adopter. C’est la réalité à laquelle beaucoup de ces jeunes doivent faire face.

FOX26 Houston

Aidan est un garçon de 6 ans originaire de Houston, aux États-Unis. Son histoire est assez similaire à celle des autres mineurs qui ne sont pas encore adoptés, car bien qu’étant en bonne santé et n’ayant pas de problèmes de comportement, aucune famille ne s’est encore intéressée à lui.

Selon les informations de Fox 26, son cas s’est fait connaître il y a quelques jours lorsqu’une vidéo de lui est apparue demandant à être adopté car il avait de nombreuses capacités pour effectuer des tâches domestiques. “Je range ma chambre, lave la vaisselle et fait la poussière”, a déclaré le garçon.

FOX26 Houston

Cela fait un an qu’il est pensionnaire au Depelchin Children’s Center après que ses parents aient été accusés de négligence et dénoncés pour violences physiques et dommages psychologiques. Aidan demande de pouvoir trouver une famille qui puisse l’accueillir chez eux.

FOX26 Houston

Ce garçon a des frères et sœurs qui ont déjà été adoptés alors qu’Aidan est resté là-bas. Selon Fox 26, les parents qui ont adopté les autres mineurs n’ont pas pu le prendre car ils n’avaient pas la place suffisante chez eux.

Depuis le Depelchin Children’s Center, l’une des employées du nom de Caitlin Brake, a motivé les personnes voulant adopter un enfant à connaître Aidan mais elle les a aussi invités à “être réalistes sur les attentes qu’ils vont créer chez lui”.

FOX26 Houston

Elle a aussi expliqué que les frais de scolarité universitaire sont garantis par la fondation ainsi qu’un soutien financier jusqu’à ses 18 ans.

VOUS AIMEREZ AUSSI