Par Upsocl
09/04/2020

Il y a de la place pour 40 personnes dans ces unités d’habitation. On y trouve entre autres des laveries, cuisines et une salle informatique.

Plus de six milles personnes n’ont pas de domicile à San José en Californie (États Unis). À cause de ce grand problème, le gouvernement local a inauguré une initiative très novatrice; un outil pour les sortir de la rue.

Le projet de logement de Maybury Bridge a été inauguré il y a une semaine, après des années de travail et il sert de lieu pour que la population de sans domicile de San José puisse recevoir le soutien pendant qu’ils cherchent un domicile permanent.

Dai Sugano

Les portes bicyclettes sont à côté des portes et les fleurs s’alignent dans les allées de l’enceinte qui se trouve au 1408 Maybury Road, dans le quartier Nord Est de la ville, l’atmosphère est pensée pour qu’on se sente comme à la maison.

Le gouverneur Gavin Newsom tout comme le maire Sam Liccardo ont parcouru les unités qui ont pris des années et des milliers d’heures à des volontaires pour être construites. Des résidents ont déjà emménagé dans les lieux.

Dai Sugano

Les parties communes de la communauté incluent des laveries, des cuisines, des salles de bain, une pièce informatique, de nombreuses salles de réunion, un parc pour les chiens et un salon.

Newson a déclaré que s’attaquer au manque de logement est une priorité et que ce projet est juste à son début. “Le travail qui a été fait peut se répéter rapidement à en moitié moins de temps dans un autre endroit, je suis donc on ne peut plus enthousiaste sur ce lieu dans lequel nous serons dans deux ou trois ans”, a t-il dit selon Fox KTVU.

Dai Sugano

Il y a un aspect de ces maisons qui doit être clair: elle sont destinées à être d’utilisation temporaire. Les résidents ne peuvent rester que 60 jours ou jusqu’à ce qu’ils puissent intégrer une résidence permanente.

“C’est fait pour que les personnes s’habituent à faire partie d’une communauté, apprendre à prendre soin des unités, développer des capacités de vie indépendante”, a dit Beatriz Ramos de HomeFirst, une organisation à but non lucratif de San José qui chercher à héberger les personnes sans domicile.

Dai Sugano
Dai Sugano

“Nous avons besoin de les loger de façon sûre et c’est ce genre de lieu où ils peuvent être en attendant d’avoir un logement définitif”, a ajouté le maire Liccardo.

Dai Sugano

Neuf personnes ont emménagé pour l’instant. L’espoir est de remplir les 40 unités dans les prochaines semaines. Un deuxième site est en construction.

 

 

 

 

VOUS AIMEREZ AUSSI