Par Upsocl
18/03/2020

Les chemins d’eau très sales de la magnifique ville sont désormais remplis d’une eau cristalline et de poissons qui profitent de la propreté et de l’absence de pollution qui va avec la quarantaine.

Le coronavirus a interrompu la vie de millions de personnes dans le monde entier. Mais malgré la grave situation que cela provoqué, le passage de la maladie dans les rues du monde entier a laissé des cartes postales mémorables.

Le coronavirus, aussi appelé COVID-19 a été détecté dans la ville chinoise de Wuhan et depuis il s’est violemment dispersé dans le monde entier. Les autorités, dans un effort pour arrêter les contagions et maintenir la pandémie ont déclaré différentes mesures pour éviter que la population continue de courir des risques.

Andrea Pattaro / Getty

Et c’est exactement ce qui est en train de se passer en Italie. Le coronavirus est arrivé par surprise dans la région de la Lombardie, au nord du pays et a obligé les autorités à déclarer une quarantaine obligatoire pour tous ceux qui habitent là bas, pour ensuite l’étendre à tout le pays.

Le premier ministre italien Giuseppe Conte a annoncé qu’à partir du 11 mars jusqu’au 3 avril, tout le pays sera en quarantaine avec interdiction de sortir de chez soi à moins que ce ne soit strictement nécessaire et avec un permis des autorités pour pouvoir le faire.

“Nous avons une croissance importante de l’infection…et du nombre de décès”, a dit le premier ministre dans un discours nocturne aux médias locaux, selon ce que rapporte la BBC.

Antonio Masiello

“Toute l’Italie est devenue une zone protégée. Nous devons tous renoncer à quelque chose pour le bien de l’Italie. Nous devons le faire maintenant. C’est pour cela que j’ai décidé de prendre des mesures encore plus fortes et sévères pour contenir l’avancée… et protéger la santé de tous les citoyens”, a t-il ajouté.

Et même si avoir un pays entier enfermé chez soi a été très compliqué pour les italiens, il existe au moins un côté positif: les villes d’Italie ont démontré toute la beauté qui se cachait derrière la foule.

Andrea Pattaro / Getty

Le Vatican vide, la fontaine de Trevi sans visiteurs, le magnifique Colisée dans toute sa gloire sans touristes ni véhicules qui gâchent le paysage; tout ces sites historiques ont pu démontrer toute leur beauté après que les gens aient évacué les rues.

Et au milieu de toutes ces impressionnantes villes fantôme, il en existe une qui ressort du lot à cause du changement radical qu’elle a montré : Venise.

La Nuova di Venezia e Mestre

Cette ville millénaire se caractérise par les millions de touristes qu’elle reçoit quotidiennement, qui en plus de remplir ses rues et ses places, apportent avec eux de hauts taux de pollution qui se voyaient surtout à travers les canaux de la ville qui ressemblaient à des égouts.

Mais le passage du coronavirus a transformé ces chemins aquatiques très sales en de magnifiques chemins de couleur turquoise aux eaux cristallines et des centaines de poissons profitent de cette nouvelle propreté.

La Nuova di Venezia e Mestre

C’est précisément ce que l’on peut apprécier dans une vidéo publiée par la chaîne YouTube La Nuova di Venezia e Mestre qui montre le nouveau visage de cette ville magnifique et déserte.

Même si le coronavirus est une menace réelle qui a causé des ravages dans le monde entier, il a au moins permis de voir la vraie beauté des villes les plus belles et emblématiques du monde.

Il faut voir le côté positif des choses.

 

 

VOUS AIMEREZ AUSSI