Par Upsocl
15/11/2019

Entre 6 et 16 ans, on apprend aux enfants au Danemark à se comprendre et à avoir confiance sur le fait qu’ils peuvent compter sur les autres.

Dans ce monde de plus en plus sujet à des crises et problèmes sociaux en tout genre, lorsque l’on cherche de l’inspiration ou des idées pour faire face à ses propres problèmes, on a tendance à regarder ce que font les pays qui ont l’air d’avoir leurs propres problèmes sous contrôle. L’endroit sur terre où tout le monde pense qu’ils ont les meilleures réponses aux problèmes du monde, c’est le nord de l’Europe, et en particulier le Danemark et la péninsule Scandinave. Si on cherche un petit peu sur internet, ce ne sera pas très long avant de trouver des histoires et informations sur des choses que ces peuples ont fait de façon différente, et en obtenant des résultats impressionnants. 

Nous savons tous que le Danemark accumule plusieurs places en haut des classements des indicateurs mondiaux, parmis eux, être l’un des pays les plus heureux du monde. Un autre paramètre où ils sont toujours les meilleurs, c’est la qualité de leur éducation. Les danois ont fait des changements très drastiques dans leur modèle éducationnel , en mettant l’accent sur l’apprentissage et la formation des enfants, et cela au dessus des résultats dans les examens académiques.

Nation.com.mx

Un des détails le plus frappant du modèle éducationnel danois, est qu’ils donnent une importance à la formation des enfants en tant que personnes et comme part entière de la société. Pour cela, ils ont des classes spécialisées pour développer certaines capacités dont cela fait longtemps qu’elles sont signalées comme essentielles pour une bonne cohabitation entre les personnes. 

Les plus notables sont leurs classes d’empathie. Les enfants entre 6 et 16 ans et ont une heure par semaine où on les assoit et on les guide pour développer leur capacité à se préoccuper des autres.

 

Nation.com.mx

Plus particulièrement, la classe est faite de capacités établies afin de mettre les enfants dans des situations pendant lesquelles ils apprennent à développer et valoriser l’empathie avec leurs camarades. Un à un, on demande aux enfants qu’ils parlent des problèmes de leur vie, avec le reste des camarades qui doivent alors leur prêter attention. Avec l’aide du maître, les enfants cherchent des façons d’apporter des solutions au problème de chaque enfant, en voyant lui même des manières créatives et terre à terre pour traiter les situations difficiles. 

Nation.com.mx

Ce qui est important c’est que les enfants se rendent compte que les problèmes dont ils souffrent sont particuliers pour eux, mais qu’ils sont en fait généraux pour tout le monde. Et pour cela, ils ne doivent pas avoir peur de se montrer vulnérables ou incapables de résoudre une situation difficile. Pour que l’empathie fonctionne bien, il faut avoir confiance pour s’ouvrir sur nos problèmes, sans avoir peur d’être jugés.

Nation.com.mx

Finalement, les avantages et bon résultats des pays d’Europe du Nord, viennent du fait qu’ils se donnent le temps de traiter les problèmes où dans d’autres parties du monde nous n’y prêtons pas d’importance. Les mathématiques et les lettres sont essentiels, mais pour rien au monde ne sont plus importants que de savoir vivre avec les autres.

VOUS AIMEREZ AUSSI