Par Upsocl
13/10/2020

C’est un manifeste contre l’homophobie. C’est la commémoration de l’affection entre un militaire (qui a navigué 9 mois sur le navire Winnipeg) et son petit ami en 2016. Vive l’amour!

La communauté LGBT+ continue sa lutte pour combattre l’homophobie et la discrimination. Malheureusement c’est une triste réalité dans le monde entier, mais grâce au travail énorme qui a été réalisé cela va en diminuant. Dans ce sens, le Canada a été pionnier, avec son Primer Ministe, Justin Trudeau qui a participé à la gay pride de Toronto et aussi avec cette photo historique des deux militaires qui démontrent leur amour.

Cela fait 4 ans qu’est sortie cette photo historique où un officier des Forces Armées qui venait de mettre pied à terre après 9 mois à naviguer sur le navire Winnipeg a embrassé son compagnon avec une émotion évidente. La scène particulière des retrouvailles entre un marin et sa petite amie est un grand classique mais cette fois-ci, ils ont brisé tous les codes puisqu’il s’agissait d’un couple homosexuel.

Pour commémorer un nouvel anniversaire, les Forces Armées Canadiennes aux États Unis ont publié la photo avec un beau message. Vive l’amour!

Twitter Canadian Forces

C’était l’année 2016 quand l’emblématique navire Winnipeg touchait terre après 9 mois de navigation. Les photographes attendaient impatients l’arrivée des officiers, pour capturer les mythiques rencontres entre les couples. Tout le monde attendait le classique mais la diversité était présente.

Il y a généralement un tirage au sort pour savoir qui sortira en premier des embarcations: le destin a touché le marin Francis Legare. À terre l’attendait son compagnon, Corey Vautour.

Voilà la vidéo historique du moment émouvant:

Cela fait déjà 4 ans qu’ils ont été célébrés par toute la communauté. Les forces armées Canadiennes aux États Unis ont publié la photo avec le hashtag #ProudBoys (Garçons fiers).

“Si tu portes notre uniforme, sache ce qu’il veut dire. Si tu songes à porter notre uniforme, sache ce qu’il veut dire. L’amour c’est l’amour. Tu sais ce qu’on veut dire?

Ils ont gardé le silence. Ils ont été rejetés. Ils n’ont pas toujours été les bienvenus. Il s’agit de nous donc maintenant. C’est pour eux. Ils sont nous.”

-ont ils écrit sur leur compte Twitter-

Twitter Canadian Forces in United States.

C’est une façon de combattre l’homophobie, l’ignorance et la discrimination.

C’est le moment de rendre visible l’amour qui primera toujours sur tout. Nous avons tous le droit d’être heureux.

VOUS AIMEREZ AUSSI