Par Upsocl
30/12/2020

Krysta Meyer, la mère du bébé, l’a inscrit à des cours de natation «d’auto-sauvetage» pour qu’il apprenne à développer son instinct de survie en cas d’accident dans l’eau. Mais en partageant une vidéo de ce cours sur TikTok, plusieurs internautes ont trouvé la méthode extrêmement dangereuse et inhumaine.

Il convient de mentionner que personne parmi nous n’est légitime à parler de la maternité d’autrui ou de la manière dont les pères et les mères élèvent leurs enfants. Bien sûr, il existe des règles communes à respecter, mais cette méthode a suscité beaucoup de controverses sur les réseaux sociaux.

Il s’avère que Krysta Meyer, une Américaine, a inscrit son bébé Oliver à des cours de natation «d’auto-sauvetage» en juin, qui entraînent des bébés dès l’âge de six mois à se sauver tout seuls d’une possible noyade.

Comment font-ils cela? En les jetant – oui, en les jetant – dans la piscine depuis l’extérieur et en les laissant se repositionner correctement tout seuls lorsqu’ils refont surface.

TikTok: @mom.of.3.boyss

Étant donné que le petit Oliver n‘avait que deux mois lorsque sa mère a publié la vidéo controversée sur TikTok, l’idée semble assez effrayante. Mais l’âge du bébé n’a pas d’importance: dans la vidéo, vous pouvez voir comment l’instructeur le tient hors de la piscine, puis le jette à l’eau comme s’il s’agissait d’un petit paquet.

Une fois dans l’eau, Oliver passe quelques secondes éternelles de tension sous l’eau avant de faire surface, et on peut voir sur son visage qu’il ne comprend pas ce qui se passe. C’est à ce moment-là que l’instructrice entre dans l’eau et le prend dans ses bras, tandis que sa maman filme fièrement depuis l’extérieur.

“Chaque semaine Oliver m’étonne un peu plus! Je ne peux pas croire qu’il a déjà deux mois et qu’il progresse si vite. C’est un petit poisson”.

—Krysta Meyer, la mère de Oliver, sur T TikTok

TikTok: @mom.of.3.boyss

Comme on pouvait s’y attendre, la technique a horrifié plusieurs internautes, qui ont estimé qu’ils torturaient le bébé plus que de lui apprendre à nager. En fait, plusieurs d’entre eux ont exprimé leur gêne face à la situation tendue et à l’irresponsabilité de la mère en approuvant ce type de méthode pour son bébé.

“Le petit ne nage pas, il se bat pour sa vie”, a commenté un internaute, tandis qu’un autre a souligné que “tout n’est qu’amusement et jeux, jusqu’à ce que le bébé ne refasse pas surface”.

De plus, certains professionnels de la santé ont recommandé de ne pas exposer les bébés à de telles pratiques car cela pourrait leur générer un traumatisme sérieux lors d’une des étapes formatrices de leur vie.

D’autre part, ceux qui défendent la natation “d’auto-sauvetage” commentent que c’est ainsi que se développe l’instinct de survie des bébés, en étant capables de se sortir seuls de situations dangereuses.

La vérité est que nous ne le saurons pas tant que nous ne pourrons pas le voir de nos propres yeux, mais nous devons admettre que les images sont assez effrayantes. Nous espérons que le bébé n’aura pas de séquelles dans le futur.

VOUS AIMEREZ AUSSI