Par Upsocl
28/07/2021

Cette équipe féminine de beach handball ne veut plus que l’on voit leurs fesses, elles veulent juste qu’on regarde leur façon de jouer.

Beaucoup de monde pense qu’être guidé par les règles du passé est toujours la bonne chose à faire, mais la société évolue et doit s’adapter aux besoins du moment. Malheureusement, il s’agit parfois d’un processus lourd et une protestation est parfois nécessaire pour que les choses puissent changer.

Une situation à laquelle l’équipe norvégienne de beach handball a dû faire face car elle a décidé de ne plus porter de bikinis. Elle trouve qu’ils sont humiliants et peu pratiques.

Instagram / Beachhåndballjentene

Au lieu des maillots de bain classiques, elles ont porté des leggings athlétiques plus adaptés à leurs besoins, mais apparemment la Fédération Internationale de Handball pourrait leur infliger une amende à cause de cela. Bien que cela nous semble impossible, il existe une règle qui, sans aucune explication sportive, les oblige à porter des bikinis.

L’amende pourrait s’élever à 50 euros par joueuse, une somme qui n’est pas négligeable, mais dont elle n’ont pas à se soucier
car Pink leur a proposé son soutien.

Instagram / Beachhåndballjentene

Via Twitter, la chanteuse s’est montrée fière des joueuses et a demandé une amende pour la Fédération Internationale de Handball pour sexisme. Elle a en plus montré un signe clair de sororité et a assuré qu’elle paierait volontiers toutes leurs amendes du moment qu’elles peuvent porter les tenues avec lesquelles elles sont le plus à l’aise.

Je suis TRÈS fière de l’équipe féminine de beach handball norvégienne POUR PROTESTER CONTRE LES RÈGLES TRÈS SEXISTES de leurs “uniformes”. La fédération européenne de handball doit RECEVOIR UNE AMENADE POUR SEXISME. Bravo mesdames. Je serai enchantée de payer vos amendes. Continuez comme ça. 

 

L’équipe, via son Instagram, a remercié Pink de son soutien et est heureuse que ce soit enfin un sujet de conversation dans le monde entier. La fédération de ce pays dépose actuellement une motion pour changer les règles actuelles sur la tenue vestimentaire des femmes dans laquelle elle demande que le port du bikini soit une option, pas une obligation.

Instagram / Beachhåndballjentene

«Bien évidemment, nous paierons tout type d’amende. Nous sommes toutes dans le même bateau. Le plus important est d’avoir un équipement avec lequel les athlètes se sentent à l’aise (…) cela devrait être un choix libre dans un cadre défini »..

—Kare Geir Lio, présidente de la Fédération norvégienne de handball, pour l’AFP—

Instagram / Beachhåndballjentene

Même si le débat va se poursuivre, il est clair que l’argent ne sera pas un problème, car elles ont déjà le soutien de tous les athlètes et aussi celui de Pink. Il ne fait aucun doute que ces Jeux Olympiques de Tokyo seront différents, le monde change et il est clair que c’est pour le mieux.

PA Images

Il est incroyable que des femmes doivent porter un maillot de bain sans explication, il devrait au moins y avoir une motivation autre que le sexisme, comme beaucoup l’accusent.

VOUS AIMEREZ AUSSI