Par Upsocl
11/03/2019

Il doit se débrouiller seul, il va tout faire pour s’en sortir avec son enfant.

Beaucoup de personnes ne sont pas prêtes ou n’ont pas envie d’être parents, même si aujourd’hui nous avons plus d’accès à des méthodes contraceptives, l’avortement est encore interdit dans de nombreux pays, sans parler du manque d’éducation sexuelle. Alors bien souvent il n’y a pas d’autres choix que de devoir avoir le bébé et de s’en occuper.

Cependant, pour certains ça peut-être une expérience si terrible ou représenter un changement si fort dans leur vie qu’ils préfèrent renoncer à leur parentalité. 

Ce sont les hommes qui partent la plupart du temps mais dans ce cas, c’est la mère. Donc ce jeune homme de 21 ans va devoir s’occuper de ce bébé seul, sa petite-amie ne se sentait pas prête et avait peur d’être une mauvaise mère.

Informativo Nuevo León

C’est alors que le jeune homme, appelé Éric, s’est dit qu’il allait tout faire pour pouvoir prendre soin du bébé, tout en travaillant pour subvenir à leurs besoins.

Pour cela, et comme on peut le lire dans l’Informativo Nuevo León, il a décidé de chercher un travail qui pourrait lui permettre d’emmener son fils avec lui, de pouvoir intervenir à chaque fois qu’il en aurait besoin et de l’avoir sous les yeux. Il est alors devenu coiffeur et il coupe les cheveux et la barbe de nombreux clients pendant que son bébé se repose dans une chaise pour enfant.

Informativo Nuevo León

Il se lève tôt et voyage avec l’enfant en bus jusqu’au salon de coiffure où il interrompt son travail à chaque fois pour le nourrir ou changer sa couche, avec l’autorisation de ses clients, amusés, qui comprennent tout à fait la situation et ne lui ont jamais posé de problème. 

Informativo Nuevo León
Informativo Nuevo León

Malgré sa jeunesse, il a su être responsable de son fils et tout faire pour qu’il ne manque de rien, Eric travaille dur pour pouvoir gérer seul sa vie de famille et sa vie professionnelle.

La plupart du temps ce sont les mères qui doivent travailler le double voir le triple, mais ce jeune homme est prêt à tout pour voir son fils heureux.

VOUS AIMEREZ AUSSI