Au moment où l’homme avec qui elle se trouvait s’est éclipsé pour aller aux toilettes du café, Hadia a tweeté que la personne assise derrière elle lui avait transmis ce message sur un ticket de caisse. “Il n’y aura pas de deuxième rendez-vous”, a déclaré la femme à ses abonnés.

Dans l’argot nord-américain, un terme a été créé pour désigner lorsqu’une personne présente quelques comportements qui pourraient être annonciateurs d’une personnalité complexe. Il s’agit du terme « red flag : drapeau rouge » c’est une métaphore où l’on imagine très bien une personne agitant un drapeau impossible à ignorer, et cela ne peut signifier que du mauvais. Les red flags sont de tout type, cela peut aller par exemple, d’un manque d’empathie envers un chiot ou de faire un commentaire inutilement agressif envers un inconnu.

Et il y en a plein d’autres. Le problème lorsque nous rencontrons une personne, surtout lors d’un rendez-vous est que nous pouvons manquer un ou plusieurs de ces signaux. C’est une situation où nous sommes souvent bien plus préoccupés par notre apparence ou à nous demander si nous sommes perçus de la bonne manière.

Unsplash – Image de référence

Et il semble bien que c’est ce qui est arrivé à Hadia, une femme qui a raconté son histoire sur Twitter.

Ce qui a retenu l’attention de ses followers est la première photo avec laquelle Hadia a commencé son thread sur le réseau social. C’était une photo d’un ticket de caisse qui pourrait être de Starbucks. Mais l’important était ce qui était écrit dessus : « Trop de mauvais signaux. Fuyez et prenez soin de vous ».

Unsplash – Image de référence

La personne qui lui avait envoyé ce message semblait être l’homme assis derrière elle dans ce café. Tout s’est passé avec la même vitesse et à la manière que l’auraient fait deux agents secrets pour s’envoyer des messages cryptés. Ce qui s’est passé, c’est que cet homme n’avait pas pu s’empêcher de prêter attention à ce que disait et ce que faisait l’homme en compagnie de Hadia. Il a supposé que pour une raison ou pour une autre, elle n’avait pas capté les signaux, il a donc décidé d’intervenir discrètement.

Comme Hadia l’a raconté plus tard dans le message, elle contrôlait la situation.

Unsplash – Image de référence

Malgré tout, elle a apprécié la préoccupation de cet inconnu :

Ok, je vais en raconter un peu plus… en essayant de rester aussi vague que possible. Mais on n’était pas d’accord sur la situation de Da Baby Cara avec ses larmes de joie et il est fan de Kevin Samuels. J’ai dû chercher et j’ai été immédiatement choquée. J’ai reconnu les signaux, mais je n’étais pas en danger, alors je suis restée, car bien sûr je devais continuer de débattre avec lui. Je suis sûre que mon ange gardien était épuisé et il a dit: “Va-t’en ma fille!

Hadia sur Twitter

@Hadia__S

Quoi qu’il en soit, voir un étranger se préoccuper pour nous peut être un signe que nous ne sommes pas avec la bonne personne, mais que nous sommes bien dans le bon café.

VOUS AIMEREZ AUSSI