Par Upsocl
08/10/2021

Le père s’est enervé contre la coiffeuse mais c’était sa fille qui voulait cette coupe de cheveux étrange. Selon l’homme, elle ressemblait à Burns, le chef d’Homer Simpson.

Nous avons tous pris une décision qui a agacé nos parents dans notre jeunesse, dans le but de montrer ce que nous voulons et sans penser aux conséquences. C’était peut-être via un piercing ou un tatouage ou même une coupe de cheveux assez audacieuse qui, on le sait, pourrait agacer les parents.

Eh bien, c’est ce qu’a fait Laura, une jeune mexicaine qui a demandé une coupe de cheveux un peu bizarre et pas très à la mode ce qui a bien agacé son père.

Facebook / Pakito Quetzalcoatl

Désespéré, l’homme s’est fâché contre Laura et ils sont immédiatement retournés chez le coiffeur pour savoir ce qui était arrivé à la tête sa fille. Mais avant d’entrer, Laura a dit à son père qu’elle aimait son nouveau look ce qui a encore plus agacé l’homme.

C’est ainsi qu’il lui a fait plusieurs comparaisons dans la vidéo partagée sur Facebook, parmi lesquelles il a dit à Laura qu’elle ressemblait à un homme de quarante ans ou à un vieux président.

Facebook / Pakito Quetzalcoatl

Il a ensuite fait référence aux Simpson, la comparant à M. Burns, le patron d’Homer dans la centrale nucléaire. Quand il est arrivé chez le coiffeur, la dispute a été encore plus forte et il s’est plaint à la pauvre coiffeuse de la coupe de cheveux de sa fille.

Il ne comprenait pas comment une femme responsable pouvait réaliser une coiffure aussi inhabituelle, mais elle s’est defendue en disant que c’était ce que voulait la jeune fille.

Facebook / Pakito Quetzalcoatl

De plus, elle a dit à l’homme que sa fille était assez âgée pour exprimer ce qu’elle voulait et a clairement indiqué que c’était ce qu’elle avait demandé. Quelque chose que Laura a soutenu, en disant à son père qu’elle était comme le personnage fictif, Cruella d’enfer, qui montrait sa souffrance à travers de beaux vêtements.

Facebook / Pakito Quetzalcoatl

Mais son père, très agacé, lui a parlé d’autres façons d’être différente comme de créer une entreprise ou peut-être d’être une personne très intelligente.

Facebook / Pakito Quetzalcoatl

Après une longue discussion, la coiffeuse a accepté d’ajuster la coupe s’ il payait un supplément. Bien évidemment, la seule façon d’arranger cette coupe était de lui raser la tête et d’attendre que cela repousse.

La jeune femme ressemble maintenant à son père qui est aussi chauve et même si il n’est toujours pas content, le problème a été réglé.

VOUS AIMEREZ AUSSI