Par Upsocl
17/08/2020

Le brésilien Lucas Augusto Pires, 32 ans et père de deux petites filles a écrit ces mots émouvants quelques heures avant de décéder de la maladie. Il s’est sacrifié pour le bien de ses patients.

Le coronavirus a fait des ravages dans le monde entier.

Des centaines de milliers de morts, des millions de contaminés et des pays entiers paralysés par la peur de cette nouvelle maladie font partie des terribles conséquences de cette pandémie mondiale.

Pixabay

Et même si il y a encore des personnes qui ne pensent pas que le coronavirus soit une maladie si grave ou qui ne mérite pas autant de mesures, il y en a d’autres qui peuvent prouver le sérieux de la situation car ils luttent contre elle jour après jour.

Des docteurs, des infirmiers et les personnes en charge de nettoyer les hôpitaux des établissements de santé font tous les jours face à cette maladie pour sauver le plus grand nombre de vies possibles. Et même si cela peut les mettre en danger, nombre d’entre eux sont disposés à se sacrifier pour leurs patients.

Comme l’a prouvé le triste cas de ce médecin brésilien qui a laissé un message émouvant après avoir été contaminé puis être décédé des complications de cette maladie.

OMS

Le neurochirurgien Lucas Augusto Pires a été contaminé au Covid-19 en travaillant en première ligne contre le virus à l’institut Saude Bom Jesus de la ville brésilienne de Ivaiporã, a publié Infobae.

À cause de son métier, il s’est trouvé très exposé à cette maladie pandémique  qui a frappé au Brésil plus que partout ailleurs dans le monde (à part aux États Unis).

Pires a contracté le Covid-19 et a été interné le 25 juillet selon ce que rapporte le journal Estado de Minas. Mais le samedi il a dû être emmené en urgence à l’unité de soins intensifs de l’hôpital de Maringa..

Facebook

Peu de temps avant de partir en soins intensifs, le médecin de 32 ans et père de deux petites filles a laissé un message émouvant sur les réseaux sociaux en affirmant qu’il avait été contaminé « en faisant ce qu’il aimait ».

« Je suis en ce moment même en train d’être transporté en unité de soins intensifs, à cause de la dégradation de mon état dû au Covid-19. Je ne pourrais pas communiquer mais je remercie tous mes amis pour leurs prières. J’ai été contaminé en faisant ce que j’aime, en prenant soin de mes patients avec amour et dévouement. Je le ferai de nouveau. Je sais que mon Dieu est au dessus de tout, que ses chemins et ses objectifs sont toujours justes et parfaits et au final tout fonctionne ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon le dessein de son amour. Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains. 8:28. Amen”. A t-il écrit.

Quelques heures après avoir écrit ce message, le corps de ce jeune docteur n’a pas supporté les dommages causés par la maladie et il a rendu les armes.

Facebook

La mort de Pires a causé une grande émotion dans l’opinion publique, dans sa famille et parmi ses collègues de l’Institut Saude Bom Jesus.

“Neurochirurgien, le Dr. Lucas laisse derrière lui des amis et des collègues et son passage par Ivaiporã, même si il a été raccourci par la fatalité, sera marqué par son exemple de grand dévouement professionnel”, a t-elle dit à l’hôpital dans un communiqué officiel cité par la chaîne G1.

Facebook

L’histoire de ce docteur prouve la vocation et le sacrifice des travailleurs de la santé qui se sont confrontés en tête à tête à la mort pour aider les autres à aller de l’avant même si cela doit leur coûter la vie.

VOUS AIMEREZ AUSSI