Par Upsocl
08/04/2021

Cela s’est passé à Mendoza, en Argentine, où un garçon de 11 ans est entré juste pour demander un stylo pour pouvoir aller à l’école, mais il a fini par être agréablement surpris. Tout avait été enregistré par des caméras de vidéosurveillance et l’événement est rapidement devenu viral sur les réseaux sociaux.

En pleine pandémie de coronavirus, de nombreuses personnes se sont retrouvées sans emploi ou ont vu leurs revenus baisser considérablement. C’est pourquoi plusieurs personnes ont dû avoir recours à des aides, y compris les enfants, comme c’est arrivé à ce jeune Argentin. Les cours en présentiel étaient de retour et il avait besoin d’un stylo, il a alors décidé d’aller dans une librairie et d’en demander un. Il ne s’imaginait pas recevoir un sac rempli de fournitures scolaires.

Jeudi dernier, le 25 mars, un garçon de 11 ans est entré dans une librairie de San Rafael à Mendoza en Argentine, avec un objectif clair en tête: demander un stylo pour pouvoir travailler à l’école.

Capture d’écran de la vidéo

Tout avait été enregistré par les caméras de vidéosurveillance de la boutique. Le garçon ne voulait rien d’autre, il n’avait besoin que d’un crayon pour écrire ce qu’il allait apprendre à l’école. Il ne voulait pas d’argent. Il ne voulait pas de nourriture. Il voulait juste un stylo.

Capture d’écran de la vidéo

La présence et la demande de l’enfant ont attiré l’attention de la personne qui était à la caisse de la librairie ce jour-là et à la grande surprise du petit garçon qui est en sixième, l’homme lui a donné toutes les fournitures dont il avait besoin, il a reçu entre autre: un cahier, des crayons, des ciseaux, une gomme et même une trousse.

Le petit garçon, surpris par tout ce qu’il recevait en cadeau a dit “merci monsieur!” et a quitté les lieux. Cependant, un acte aussi bon que celui qui venait de se produire ne pouvait pas passer inaperçu. Il avait été vu par Pablo Peñaloza, un client de la librairie, qui a décrit la situation sur Facebook comme «Un événement transcendant. Par hasard de la météo ce matin, j’ai été témoin d’un événement qui nous encourage à continuer à aller du bon côté ».

«Il a laissé entrer un enfant qui ne demandait ni argent ni nourriture, il est entré pour demander des fournitures pour pouvoir aller à l’école (ce sont les mots de l’enfant), le propriétaire du local s’est dirigé vers les étagères et a rempli un sac en lui demandant «de quoi d’autre as-tu besoin?». Je devais lui exprimer mon admiration », a conclu Peñaloza à TVA Argentina.

En conversation avec le média Sitio Andino, le propriétaire du magasin a déclaré que c’était son fils qui avait eu l’idée d’aider le petit. «Quand je fais une sieste, je me déconnecte habituellement des réseaux; et quand je me suis réveillé et que je les ai activés, je ne pouvais pas croire à la répercussion que cela avait eu; Je ne savais même pas que quelqu’un l’avait vu », a-t-il avoué.

VOUS AIMEREZ AUSSI