Par Upsocl
04/12/2020

“Je pense à lui tous les jours. Je rêve qu’il me parle “, disait Altamir en larmes. Il veut pouvoir appeler sa belle-fille tous les jours. Il veut donc un téléphone portable, même si il n’est pas tout neuf. Il se sentirait moins seul.

Avec les années, la technologie continue de s’améliorer, rendant la société de plus en plus dépendante pour nos activités quotidiennes. Bien que ce développement serve à faciliter la vie de beaucoup de monde, il y a une génération qui est à la traîne et qui ne peut pas s’adapter.

C’est dans cette situation que se trouve Altamir Soares de Oliveira, un grand-père de 77 ans, qui a demandé comme cadeau de Noël un téléphone portable pour pouvoir communiquer quotidiennement avec sa belle-fille. Après le décès récent de son fils adoptif, il ne lui reste plus qu’elle.

Marcos Maluf

“Je lui ai demandé un téléphone portable, car c’était ce que je voulais pour pouvoir lui parler tous les jours. Elle est la seule fille que j’ai “, a déclaré Altamir à Campo grande News.

Cependant, ce n’est pas un téléphone moderne, comme ceux qu’on trouve en abondance aujourd’hui. Altamir veut un de ces vieux téléphones portables qui datent de plusieurs années. “(Un) vieux modèle de téléphone portable avec un clavier à touches”, a expliqué le vieil homme.

Marcos Maluf

Altamir a demandé ce cadeau entre les larmes, après que le désespoir et la solitude l’aient accablé. Ce vieil homme qui réside aujourd’hui dans la maison pour personnes âgées Sirpha Lar Do Idoso, dans le sud du Brésil, avait renoué avec la paternité lorsque le musicien Mario Júnior l’avait adopté comme son père, en apprenant qu’il était seul.

Malheureusement, Mario Júnior, qui lui rendait visite deux fois par semaine à la maison de retraite, est récemment décédé des suites d’un accident. Connu sous le nom de Juninho da Fonseca, il était le directeur de Coral Guarani, violoniste et guitariste, mais Altamir se souvient de lui comme de son fils, qui l’accompagnait régulièrement.

Marcos Maluf

Mario Júnior rendait visite à tous les habitants de cette maison de retraite et il leur a apporté ses chansons pour les divertir, c’est pourquoi la nouvelle a choqué tout le monde et en particulier Altamir.

J’avais ressenti quelque chose. J’avais rêvé de lui cette nuit-là, qu’il jouait et que nous chantions. Je pense à lui tous les jours, je demande au prêtre de prier pour lui. Je rêve qu’il me parle”, a déclaré Altamir.

Marcos Maluf

Désormais, ce père au cœur brisé n’a qu’un seul souhait: parler au téléphone avec sa belle-fille. Cela apaiserait son cœur brisé.

VOUS AIMEREZ AUSSI