Par Upsocl
20/01/2021

“J’espère et je prie pour qu’arrive le jour où un enfant puisse faire sa transition sans problème et sans être jugé en particulier par ses camarades d’école. Mais c’est ça la réalité”, a raconté Lily Jones.

Grandir avec les standards de la société sans se sentir à l’aise en plus de vivre dans un petit village peut être difficile si lorsqu’on déroge à la norme il faut subir les regards permanents des gens et pas dans le bon sens. Pour les jeunes trans comme Lily Jones, c’est un défi énorme, mais elle assure que cela s’arrange avec le temps.

BBC

Lily: A Transgender Story, est le nouveau documentaire de la BBC qui montre comment une jeune fille trans du pays de Galles a subi des changements sur son corps; ses répercussions physiques et psychologiques et comment vivre dans un monde où l’on est constamment sous les regards et opinions des autres.

Lily ne s’est jamais sentie dans le moule, c’est quelque chose qu’elle sentait depuis toute petite. Ses comportements faisaient que les autres enfants s’éloignaient d’elle car ils ne la comprenaient pas. Un des plus grands problèmes a été de vivre dans un petit village, où l’ignorance abonde.

BBC

Quand elle a décidé de faire se transition, elle avait heureusement un groupe d’amis uni qui l’ont soutenue, sa famille a aussi toujours été très ouverte d’esprit et elle ne s’est jamais sentie rejetée, mais le monde extérieur c’est autre chose et c’est là ou elle doit constamment faire face.

Un jour, elle a pris son courage à deux mains et a entamé sa transition sociale. Utiliser des pronoms féminins, des vêtements féminins et accepter qu’elle serait jugée à l’école. Youtube serait cependant son pilier. Elle se souvient un jour avoir trouvé la vidéo d’une youtubeuse trans, qui a attiré son attention en raison de la façon dont elle s’est montrée au monde sans peur, ce qui l’a motivée à créer sa propre chaîne où elle publie actuellement du contenu.

BBC

Une des raisons du documentaire est d’inspirer les autres jeunes à réaliser leur changement, sans pression, mais en prouvant que lorsque l’on ne cache pas son essence, les choses s’améliorent avec le temps.

BBC

J’espère et je prie pour qu’arrive le jour où un enfant puisse faire sa transition sans problème et sans être jugé en particulier par ses camarades d’école. Mais c’est ça la réalité“.

–Lily Jones à la BBC–

La jeune galloise assure qu’être trans et se réveiller tous les matins est considéré comme un acte politique. Peu importe les plateformes que vous utilisez, elles ont toujours un sens, l’important est de «parler aux gens de ce que vous croyez». Elle dit que même si les générations ont considérablement changé, elle ne pense pas que le combat sera gagné à court terme, il est donc important que la communauté ait le courage de se battre jour après jour.

Son petit ami Adam, qui apparaît également dans le documentaire, était avec elle avant même qu’elle subisse son opération de changement de sexe. Leur relation est extrêmement stable et ils vivent ensemble depuis avant le début de la pandémie de COVID-19.

BBC

Je pense qu’il l’a découvert par lui-même. Il a trouvé une vieille vidéo en ligne et l’a regardée sans rien me dire. C’était drôle, je crois que je l’ai fait asseoir un jour et je lui ai dit: «Adam, j’ai besoin de te dire quelque chose», et il a dit: «Oui, je le sais déjà‘”.

–Lily Jones à la BBC–

Aujourd’hui Lily est reconnaissante envers son compagnon, sa famille et ses amis qui ont une telle ouverture d’esprit qu’ils l’ont accompagnée. Elle assure que s’exposer au monde dans le documentaire était une décision qu’elle a prise avec l’idée que les petits garçons et petites filles qui souffrent aujourd’hui avec leurs doutes, puissent savoir qu’il n’y a rien à craindre.

Qu’ils voient dans les images non seulement la lutte personnelle d’une personne, mais aussi de nombreuses autres personnes qui constituent le noyau du soutien, elle montre qu’en fin de compte personne n’est seul.

VOUS AIMEREZ AUSSI