Par Upsocl
22/11/2021

Le corps du jeune homme a été retrouvé dans le coffre d’une voiture abandonnée. Aujourd’hui la justice réclame une caution d’un million de dollars pour la libération de cet homme de 60 ans.

Il existe plusieurs sortes délits pour des crimes en bande organisée contre lesquels la police du monde entier se bat en vain depuis des années. L’un de ces délits est causé par les réseaux de trafic de femmes, dans lesquels des jeunes filles et des adolescentes sont soumises à l’esclavage et à la traite des personnes

Un homme originaire de l’État de Washington aux États-Unis, a découvert que sa fille avait été vendue par son petit copain à un réseau de trafic de femmes.

4 News

Il s’agit de John Eisenman, un homme de 60 ans qui, selon un communiqué publié sur Facebook par la Police de Spokane, a appris que sa fille avait été enlevée par un réseau de trafic de femmes à Seattle et il a réussi à obtenir des informations qui l’ont poussé à soupçonner son petit copain d’en être responsable.

C’est alors qu’il a décidé de rendre justice à sa fille de ses propres mains. Il s’est rendu à l’endroit où se trouvait sa fille et il l’a sauvée des maltraitances auxquelles elle a été soumise. Cependant, il n’était pas satisfait et a voulu confronter son petit-ami.

Ashleye Kross

Selon des informations de KTLA5, après avoir ramené sa fille dans sa ville natale, John s’est dirigé jusqu’à Airway Heights où il a attendu que le jeune homme de 19 ans arrive et il a mis fin à ses jours de manière brutale.

WSP

“À ce moment-là, Eisenman a séquestré la victime, il l’a attachée et l’a mise dans le coffre d’une voiture. Ensuite, Eisenman a agressé la victime en la frappant à la tête avec un bloc de ciment et ensuite il l’a poignardée plusieurs fois, en entraînant sa mort”, a informé la police à propos des faits.

4 News

Après avoir commis le crime, John a placé le cadavre du jeune homme dans le coffre de sa voiture et il a abandonné la voiture dans un endroit isolé près du comté de North Spokane. Un an s’est écoulé avant que la police ne retrouve la voiture et puisse identifier la victime.

Le père de cette jeune adolescente qui a été vendue à ce réseau de trafic de femmes, a été arrêté pour homicide. Aujourd’hui, la justice des États-Unis réclame une caution d’un million de dollars pour sa libération.

VOUS AIMEREZ AUSSI