Par Upsocl
16/05/2022

Kyle Copeland se trouvait à l’extérieur de sa caravane avec sa femme tandis que leurs quatre enfants étaient à l’intérieur lorsque l’incendie s’est déclaré. Une minute plus tard, le véhicule a explosé. “Il dit qu’il savait qu’il ne pouvait pas les laisser tomber et qu’il devait les faire sortir ou mourir en essayant”, a déclaré la mère.

Si une chose est certaine, c’est que les parents donneraient leur vie pour sauver celle de leurs enfants. Dans ces moments où les circonstances justifient une décision qui ne laisse que quelques secondes de réflexion, ils feront tout leur possible pour que ce soient leurs petits qui sortent indemnes de la situation.

C’est au milieu d’une telle adversité que s’est retrouvé un officier du renseignement de l’US Air Force à la retraite, Kyle Copeland qui a été victime d’une explosion avec sa famille alors qu’ils se trouvaient dans leur maison sur roues.

Familia Copeland

L’incident s’est produit dans la nuit du 26 décembre, lorsque Copeland, 33 ans, était avec sa femme Whitney et leurs quatre enfants. Pepper, 11 ans et Kade, 10 ans, étaient dans leurs couchettes, tandis qu’Emree, 6 ans et Krew, 3 ans, jouaient à l’avant du véhicule. Les parents étaient dehors avec leur chien en train de préparer le départ du lendemain.

Emree a senti que le radiateur faisait un bruit étrange et l’a dit à ses parents selon ce qui raconte cette famille qui vient de l’Utah sur son blog. “Dès que le père l’a entendu, le bus a pris feu, a rapporté la famille.

Familia Copeland

La première réaction du père a été de sauter dans le bus en flammes pour en faire sortir ses enfants, qui se sont retrouvés brûlés au troisième degré. Heureusement, le manteau de Kyle était ignifuge et il a pu protéger ses organes vitaux, mais le reste de son corps a été gravement brûlé.

Heureusement, Kade a pu sauter de la voiture par la fenêtre avant que les flammes ne l’atteignent. Pepper a subi des brûlures sur 52% de son corps et a eu besoin de 32 interventions chirurgicales, tandis que Krew se remet de brûlures aux mains, aux bras et au visage. Les deux autres enfants sont indemnes.

Familia Copeland

Pour le père, c’était comme “regarder droit en enfer” quand il s’est risqué à monter dans le bus en feu. “Voir mes enfants souffrir physiquement a été la chose la plus difficile que j’aie jamais eue à faire, une douleur profonde, mais nous choisissons d’embrasser pleinement cette épreuve et d’assumer la responsabilité de notre expérience de vie”, a déclaré Kyle, au Daily Mail.

Grâce à l’action rapide de Kyle, ses enfants ont été sauvés car une minute tout juste après le sauvetage du brasier, le bus a explosé. “Je serai toujours reconnaissante que Kyle soit entré dans le bus. Kyle a dit qu’il avait couru à travers les flammes pour courir à l’arrière du bus et avait vu Pepper et Krew debout à l’arrière du bus entre les couchettes”, a déclaré Whitney.

“Il dit qu’il savait qu’il ne pouvait pas les laisser tomber et qu’il devait les faire sortir ou mourir en essayant. Kyle a pris Krew dans ses bras. Il est ensuite allé voir Pepper, qui était sous le choc”, a-t-il ajouté.

Familia Copeland

La mère a également eu quelques blessures aux mains en éteignant les flammes sur le corps de sa fille et en aidant Kyle. “Moins d’une minute après que Kyle soit sorti du bus, la première explosion s’est produite. Si Kyle avait hésité, je sais seulement que le résultat aurait été bien pire.”

“Nous remercions Dieu d’être en vie. J’ai dit à Kyle que j’étais particulièrement reconnaissante qu’il ait subi certaines des blessures identiques aux enfants. Ils auront un parent avec qui s’identifier et qui pourra les comprendre. Je suis encore une fois reconnaissante que nos enfants n’aient pas à parcourir seuls le chemin de la guérison.”

Familia Copeland
Familia Copeland

Malgré la situation grave qu’ils ont vécue, ils sont heureux de se savoir en vie. “Il est le père qui les a sortis de là et le père qui traversera cette tragédie avec eux. J’ai pleinement confiance en son rôle de protecteur et de leader, a déclaré Whitney.

Familia Copeland

Ils doivent désormais suivre le chemin du rétablissement en se soutenant mutuellement. “La vie est belle et nous choisissons de voir la vie comme une belle expérience. Nous sommes des survivants, pas des victimes. Je suis reconnaissant envers ma femme qui est capable d’assumer un stress et des responsabilités énormes tout en étant capable de prendre soin et d’aimer sa famille avec grâce”, a déclaré Kyle.

VOUS AIMEREZ AUSSI