Par Upsocl
17/07/2020

Maximo Castellanos s’identifie en tant qu’homme, un homme qui a pu accoucher de son bébé et il mérite le respect. Cependant, beaucoup de monde sur Twitter n’était pas d’accord.

Un père trans a dû faire face aux commentaires négatifs sur les réseaux sociaux après qu’il apparaisse en train d’allaiter son bébé sur une photo. Beaucoup d’utilisateurs ont trouvé cela étrange qu’il puisse accoucher et alimenter naturellement son enfant en tant qu’homme. Il a donc demandé le respect de son identité de genre.

Maximo Castellanos est un homme trans colombien qui s’est toujours identifié avec ce genre et il est récemment devenu père, il a alors reçu des commentaires intolérants sur les réseaux sociaux depuis qu’il a rendu public une photo avec son bébé.

Máximo Castellanos

“Je ne suis pas et je n’ai jamais été une femme. J’ai procréé, j’ai porté un bébé, j’ai accouché, j’ai allaité en tant qu’homme. Comme l’homme que je suis. Aller contre la nature c’est nier l’évidence et ce qui est évident c’est que je suis un homme. Point.” a répondu Maximo à l’un des commentaires.

Plusieurs utilisateurs ont affirmé qu’on ne peut accoucher que si l’on est femme, en ignorant le changement de genre auquel s’était soumis Maximo. Et surtout, il a reçu  des commentaire irrespectueux contre lui.

Máximo Castellanos

“Je vous demande de ne pas corriger mon identité ni d’exiger “que je m’accepte””. Je l’ai déjà fait, je suis un homme et un papa tranquille, fier et heureux”. A t-il dit à d’autres utilisateurs qui argumentaient contre son identité de genre.

“Les généticiens, les sexologues et les médecins bien informés savent très bien que dans la sexualité humaine il y a énormément de variables, il n’y a aucune génétique qui configure cela”, a t-il ajouté dans un autre commentaire.

La seule chose qu’il veut en tant que père trans, c’est d’être respecté et accepté. Élever un enfant est une tâche qui demande beaucoup de responsabilités et de dévouement pour devoir faire face à un poids supplémentaire en étant jugé simplement pour avoir agi de la façon dont il se sent à l’aise.

Máximo Castellanos

Il s’agit d’une vieille photo de lui avec son fils Luchi qui a refait le buzz mais pas pour les meilleurs raisons. Il a dû répondre aux commentaires négatifs pour qu’on respecte son identité et sa décision.

“Merci à tou.te.s ceux.celles qui ont interagi (…) Cela fait deux ans que nous sommes une famille et nous avons tout traversé. Luchi aussi a été victime de la transphobie, on a porté atteinte à ses droits pour être l’enfant de deux personnes trans avant même sa naissance.” A t-il affirmé.

Máximo Castellanos

Il veut juste le meilleur pour sa famille et qu’il soit compris tel qu’il est. Il veut être une inspiration pour que les autres personnes comme lui ne se sentent pas opprimées pour être telles qu’elles sont.

VOUS AIMEREZ AUSSI