Par Upsocl
18/12/2020

Merci pour le cadeau que Jésus m’a fait pour mon anniversaire! Tu n’arrêtes jamais de me surprendre Jésus”. A annoncé le prêtre sur son compte Facebook

Le Père Omar Sánchez Portillo est le directeur d’un refuge pour garçons, filles, adolescents et personnes âgées situé à Lurín près de Lima au Pérou. Avec cette institution, appelée Association des Béatitudes, ce prêtre a aidé de nombreux enfants et personnes âgées qui sont venus vers lui après avoir été maltraités et / ou abandonnés, leur offrant un nouveau foyer et une nouvelle opportunité d’avancer la vie. Un homme qui a consacré toute son existence sur cette terre à aider ceux qui se trouvent dans les situations les plus vulnérables, et ce même le jour de son anniversaire.

P. Omar Sánchez Portillo / Facebook

Alors qu’il fêtait son 51e anniversaire, un bébé, le petit Ismaël, s’est présenté à lui. Un enfant de deux mois atteint du syndrome de Down qui avait été abandonné par sa mère de 17 ans, une jeune femme avec une consommation problématique d’alcool et qui souffrait également d’une schizophrénie non traitée. Compte tenu de cela, le Père Omar Sánchez Portillo n’a pas hésité à lui offrir un abri et un accueil convenable dans son refuge, le prenant comme un cadeau pour son anniversaire, alors que c’était lui qui lui donnait une nouvelle famille.

«Merci pour le cadeau que tu m’as fait Jésus pour mon anniversaire! Tu n’arrêtes jamais de me surprendre, mon Jésus. Bienvenue Ismaël! Te ramener de Cusco a été une véritable aventure, la première des nombreuses aventures que nous allons vivre ensemble. Chromosome d’amour, syndrome de Down ».

– Rapporté par le prêtre Omar Sánchez Portillo, via son compte Facebook

P. Omar Sánchez Portillo / Facebook

Au travers de son Association des Béatitudes, ce prêtre péruvien accueille et fournit une prise en charge intégrale aux garçons, filles, adolescents et personnes plus âgées qui souffrent de handicaps physiques ou mentaux. Des personnes qui sont arrivées à lui après avoir été abandonnées dans la rue ou même dans des poubelles ou qui vivaient simplement dans une pauvreté extrême. La maison qui abrite à ce jour 217 personnes, dont 60 nouvelles personnes arrivées l’année dernière. En outre, elle dispose d’une équipe de 80 laïcs toujours prêts à aider les enfants et les adultes comme Ismaël, qui a été reçu par le Père Omar Sánchez lui-même le jour de son anniversaire.

«Elle est allée à l’hôpital pour accoucher. Apparemment, elle a eu une grossesse difficile, elle a accouché et l’a abandonné. Le Ministère connaît notre travail, le profil des enfants que nous recevons et nous a appelés pour le recevoir. J’ai moi-même accepté cette responsabilité (…) Il est arrivé un jour très spécial, le jour de mon anniversaire (le 5 mai), comme un cadeau spécial de Dieu dans ma vie sacerdotale, comme signe de fécondité, comme père spirituel, comme être humain. C’est un cadeau très particulier de Dieu ».

– a dit le prêtre péruvien à ACI Prensa

P. Omar Sánchez Portillo / Facebook

98% des personnes qui sont au refuge ont un handicap ou une maladie psychiatrique ou physique. Il y a des enfants handicapés visuels, d’autres polyhandicapés (aveugles, sourds et muets à la fois), aussi des enfants atteints du syndrome de Down ou bien autistes, ainsi que différents enfants, adolescents et adultes qui sont arrivés là-bas après avoir traversé des moments difficiles dans leurs vies. 

VOUS AIMEREZ AUSSI