Par Upsocl
25/03/2020

Les vendeurs des supermarchés Meny (au Danemark) ont mis en place une mesure qui pourrait paraître illégale, mais dans ces moments de pénuries durant lesquels il faut sans cesse faire la leçon aux gens têtus, le mieux c’est d’attaquer les porte-monnaie!

La pandémie du coronavirus qui a maintenu le monde en suspens depuis les 2-3 derniers mois est quelque chose que la majorité d’entre nous sommes en train de vivre pour la première fois: devant la menace de se faire contaminer par ce dangereux virus, les gens deviennent toujours un peu plus fous quand il s’agit de prendre leurs précautions.

Un des domaines de prédilection de cette folie c’est l’achat de produits. Puisque plusieurs pays ont décrété et/ou recommandé le confinement total à la maison, les supermarchés se sont remplis de personnes désespérées, décidées à acheter tous les aliments et produits de nettoyage disponibles. Comme on pouvait s’y attendre, beaucoup de personnes ont été critiquées à cause de leur manque de solidarité au moment d’accaparer toute sorte produits comme du papier toilette, des masques ou encore des gants médicaux pour sauver leur peau.

Et un des produits qui s’est le plus vendu au niveau mondial c’est le gel hydroalcoolique, cette sorte de savon désinfectant pour se nettoyer les mains à sec. Comme ils sont généralement vendu dans de petits flacons, les gens sont en train de les acheter en masse et les accumulent comme s’ils allaient être en rupture de stock pour toujours; c’est pour cette même raison que ce supermarché au Danemark a trouvé une ingénieuse façon d’en vendre sans que les gens en abusent.

_schuermann

«Chers clients:

Désinfectant pour les mains: 40 couronnes. 

Puisque de nos jours le gel hydroalcoolique est une denrée rare, le prix sera plus élevé si vous en achetez plus d’un par client:

1 000 couronnes l’unité. 

Cordialement, Rotunden Hellerup Foodmarket»

Oui, comme vous pouvez le voir, le supermarché a décidé de multiplier par 25 le prix du gel hydroalcoolique, qui passerait de 40 couronnes (environ 5,7 dollars) à 1000 couronnes (environ 145 dollars) dans le cas où le client désespéré décide d’acheter 2 flacons ou plus. Sans aucun doute, une mesure très raisonnable et créative pour éviter la rupture de stocks et assurer une répartition équitable de ce produit.

Les supermarchés Meny ont expliqué leurs actions et la raison pour laquelle ils ont autant augmenté le prix du gel hydroalcoolique, en plus de donner quelques recommandations sanitaires à leurs clients.

 

«Chers clients, 

Nous avons une grande responsabilité afin de maintenir le fonctionnement de ce commerce, et nous pouvons seulement y parvenir avec l’aide et la compréhension de chacun d’entre vous. Vous pouvez y collaborer de façon suivante:

Nous demandons à tous les clients de respecter leurs distances autant entre eux qu’avec nos employés; lavez vos mains avec du gel hydroalcoolique ou du savon situés à l’entrée du magasin et utilisez des gants. Si vous êtes une famille, qu’une seule personne entre faire les courses dans la mesure du possible. Il pourra y avoir des moments durant lesquels nous limiterons l’entrée et le nombre de clients dans le magasin, nous vous maintiendrons informés de tout changement sur notre page Facebook. 

Prenez soin de vous et merci de votre compréhension”.

Les supermarchés Meny

Reuters

Les vendeurs des supermarchés Meny (au Danemark) ont mis en place une mesure qui pourrait paraître illégale, mais dans ces moments de pénuries durant lesquels il faut sans cesse faire la leçon aux gens têtus, le mieux c’est d’attaquer les porte-monnaie!

VOUS AIMEREZ AUSSI