Par Upsocl
16/11/2020

“On m’a grondée comme un enfant devant les gens qui faisaient la queue. Ils voulaient savoir qui j’étais, qu’est ce que je faisais de ma vie et quelles étaient mes habitudes au lit. C’était humiliant. Je n’ai pas voulu être grossière, mais je me suis sentie sans défense devant cette situation. J’ai essayé de démontrer que j’étais bien une femme”, a avoué l’athlète. Elle a été mise mal à l’aise devant le reste des gens.

Anna Turaeva, une célèbre bodybuildeuse Russe de 42 ans a vécu un moment très gênant quand elle a voulu monter dans un avion de la compagnie aérienne Russe Utair, depuis Saint-Pétersbourg vers sa ville natale de Krasnodar via Moscou.

La sportive qui a gagné une série de médailles et de records et qui est une des meilleures de son pays a expliqué à LADbible comment on lui a interdit de monter dans son vol. Elle a raconté l’horreur qu’elle a dû vivre quand elle a été interrogée avec des questions très intimes devant les autres passagers qui étaient déjà tous à bord.

East2West News

“On m’a grondée comme un enfant devant les gens qui faisaient la queue. Ils voulaient savoir qui j’étais, qu’est ce que je faisais de ma vie et quelles étaient mes habitudes au lit. C’était humiliant. Je n’ai pas voulu être grossière, mais je me suis sentie sans défense devant cette situation. J’ai essayé de démontrer que j’étais bien une femme”

a dit Anna à LADbible

La sportive qui a été proclamée déjà six fois championne du monde et dix fois championne d’europe de powerlifting (Force athlétique) a dû subir de grandes transformations à cause du sport qu’elle pratique. Elle a décidé de subir une ablation de la poitrine pour pouvoir être plus à l’aise en compétition, à cause du poids qu’elle doit soulever. Cependant, cela ne change rien à sa qualité de femme.

East2West News

La grande humiliation qu’a dû vivre Anna a eu lieu car le personnel de sécurité de la compagnie aérienne ne voulait pas croire qu’elle était effectivement une femme comme le dit son passeport. Elle avait l’air différente et le personnel de l’aéroport a trouvé cela étrange. On lui a posé une série de questions pour confirmer que c’était bien elle, allant jusqu’à lui poser des questions sur ses préférences sexuelles.

Même si elle s’est sentie très mal à l’aise, Anna a répondu aux questions et leur a expliqué tous les processus de transformation par lesquels son corps était passé. Elle a laissé clairement savoir qu’elle était une femme et qu’ils n’avaient pas le droit de douter de cela. 

East2West News

Après plusieurs minutes d’interrogatoire et de remise en question, le personnel de sécurité a accepté que la sportive monte à bord de l’avion pour rentrer chez elle.

“J’ai fait tout ce que j’ai pu pour qu’ils croient en ma vraie nature. Et il y a eu un miracle, ils m’ont autorisée à monter dans l’avion”.

a t-elle dit à LADbible

East2West News

À cause du mauvais moment par lequel elle est passée et de la vulnérabilité qu’elle a ressentie, Anna les a dénoncés sur ses réseaux sociaux en racontant ce qui s’était passé à l’aéroport. Finalement, la compagnie aérienne s’est excusée et ils ont dit qu’ils allaient vérifier les actions du personnel de sécurité et s’assureront que cela ne se répètera pas.

Ils ont dit qu’ils allaient “vérifier” les actions de leur personnel et ont assuré que cela ne se reproduira plus.

VOUS AIMEREZ AUSSI