Par Upsocl
18/10/2020

Imaginez un instant prendre un avion et qu’on ne vous laisse pas y monter à cause de votre tenue? Cette situation insolite et discriminatoire est arrivée à une jeune américaine qui n’a pas hésité à dénoncer Southwest Airlines sur ses réseaux sociaux. Elle a reçu des excuses.

Une polémique qui a eu lieu à l’aéroport de LaGuardia, à New York le 6 octobre dernier après qu’une femme ait dénnoncé sur son compte Twitter qu’on ne l’a pas laissée monter à bord d’un vol vers Chicago car elle portait un haut sans manches et avec un décolleté. La jeune femme, du nom de Kayla Eubanks, a publié une vidéo qui a fait le buzz.

Selon ce que raconte  BuzzFeed News, le personnel d’embarquement de la compagnie aérienne Southwest Airlines a refusé l’embarquement à la jeune femme de 22 ans pour “infraction au code vestimentaire”. Eubanks a dit qu’on a qualifié sa tenue et son décolleté de “lassif, obscène et offensant”. La femme a expliqué “qu’en général, je porte des Tshirt, des pulls ou n’importe quoi à l’aéroport mais il y faisait 25 degrés à Chicago. En plus, c’était juste un vol d’une heure et demi.”

Twitter Kayla Eubanks @UziSuzy

Sur son fil Twitter, Eubanks raconte qu’après avoir déposé sa valise elle a vécu ce moment malaisant où le personnel de la compagnie ne lui a pas permis l’embarquement dans l’avion pour avoir un haut sans manches. “Au début cela m’a surpris, mais cela m’a ensuite beaucoup gêné car c’est discriminatoire”, a dit la jeune femme. Elle a aussi ajouté par rappot à sa poitrine “littéralement je ne peux pas les enlever, je suis une femme et ils sont à moi, je ne peux pas les laisser à la maison, je ne peux pas m’en séparer. Donc pour que vous me disiez que cette partie de mon corps est offensante, non!”.

Twitter @UziSuzy

L’entreprise Southwest Airlines, pour sa part a publié un communiqué et a informé qu’elle s’était excusé directement auprès de la jeune femme, en plus de lui avoir remboursé son vol en geste de bonne volonté”. Ils ont aussi fait part de leur code vestimentaire idéal. “On attend que vous présentiez une apparence propre, être bien habillés et avec bon goût”, peut on lire sur le communiqué. Sur la situation avec la jeune femme, ils ont clarifié qu’ils ont fait tout leur possible pour “promouvoir un environnement centré sur la famille”.

Mais le conflit n’en est pas resté là. Eubanks a réussi à monter dans l’avion avec la condition de porter un T-shirt donné par le personnel de bord. Pour la jeune femme, c’était quelque chose de complètement dingue. On aurait dit que tout ce qui était en train d’arriver se basait sur des préjugés personnels, et je sentais tout simplement que ce n’était pas approprié”, a t-elle dit.

Twitter @UziSuzy

Pour Eubanks, le remboursement du vol n’était pas la vraie solution au problème. “Je crois qu’ils doivent mettre à jour leur politique. Elle ne devrait pas être discriminatoire. Je crois qu’en tant que femme, et en particulier en tant que femme noire, mon corps est constament surveillé et sexualisé, et cela n’est pas juste”, a appuyé la jeune femme de 22 ans. Elle a en plus ajouté que ce n’était pas acceptable de laisser cette mesure à la libre interprétation des employés de la compagnie aérienne.

VOUS AIMEREZ AUSSI