Par Upsocl
14/09/2021

Kristin Pitzen, enseignante en Californie, a déclaré sur les réseaux sociaux qu’elle avait retiré le drapeau américain parce que cela la dérangeait, puis elle a plaisanté en disant qu’elle avait un autre drapeau auquel prêter allégeance en montrant le drapeau arc-en-ciel.

Une enseignante de Californie, sur la côte ouest des États-Unis, a suscité la controverse après avoir remplacé le drapeau national par celui de la fierté LGBT dans sa classe. Cela s’est produit à l’école Back Bay, dans la ville de Costa Mesa, où l’enseignante a finalement été démise de ses fonctions pour avoir suggéré aux élèves de prêter allégeance au drapeau de la fierté gay.

Le cas de Kristin Pitzen a été massivement partagé sur les réseaux sociaux après qu’elle ait posté une vidéo sur son compte TikTok où elle plaisantait sur le fait qu’elle avait retiré le drapeau américain de sa classe pour le remplacer par un qui défend les couleurs de la fierté gay.

Kristin Pitzen

Pourtant, l’action de cette enseignante d’anglais, qui semblait ne pas connaître les conséquences de son acte, a dégénéré extrêmement rapidement et des mesures ont déjà été prises par les autorités éducatives, selon NBC Los Ángeles. Dans la vidéo, Pitzen a déclaré que le drapeau américain la mettait mal à l’aise.

“Ok, pendant la troisième période, il y a une annonce et ils font le serment d’allégeance. Je dis toujours à ma classe : ‘Levez-vous si vous en avez envie, ne vous levez pas si vous n’en avez pas envie, dites les mots si vous le voulez. Vous n’êtes pas obligés de dire les mots. Ma classe a donc décidé de se lever mais de ne pas prononcer les mots. ok très bien. Sauf que ma salle de classe n’a pas de drapeau”, raconte-t-elle dans l’extrait vidéo.

Kristin Pitzen

Elle a expliqué qu’elle avait retiré le drapeau national pendant la pandémie et qu’elle n’arrivait pas à le retrouver mais que cependant, ils avaient un autre drapeau. “L’un des enfants m’a dit: ‘Hé, c’est un peu étrange qu’on fasse ça alors qu’il n’y a pas de drapeau’. J’ai donc dit à cet enfant : ‘Nous avons un autre drapeau dans la classe auquel vous pouvez prêter allégeance’. Et il s’est mis à regarder autour de lui et il a dit : ‘Oh, celui-là ?’ », a continué Pitzen en désignant le drapeau arc-en-ciel.

Depuis que l’événement est devenu viral, une enquête a été ouverte contre l’enseignante et certains parents se sont même rendus à l’école pour protester contre ce qu’avait fait Pitzen.

Kristin Pitzen

“Bien que nous ne discutions pas de problèmes liés à nos employés, nous pouvons vous dire que faire preuve de respect et d’honneur pour le drapeau de notre pays est une valeur que nous inculquons à nos étudiants et que nous attendons de nos employés. Nous prenons ce genre de choses au sérieux et prenons des mesures pour y remédier”, a déclaré un porte-parole du district scolaire à NBC Los Ángeles.

Pendant ce temps, Stephanie Cox, dont la fille étudie dans cet établissement, a rejeté ce que l’enseignante avait dit. “Je suis juste super contrariée. Je ne pouvais pas croire à quel point elle semblait ignorante”, a-t-elle déclaré.

VOUS AIMEREZ AUSSI