Par Upsocl
09/12/2021

Elle a toujours voulu être mère, mais sa malchance en amour ne lui en a pas donné l’occasion. Cependant, à la cinquantaine passée, elle a réalisé qu’elle n’avait pas besoin d’un partenaire et Kelly Clarke a décidé de tomber enceinte malgré son âge : “Je suis submergée par la joie d’être mère à 51 ans”, explique-t-elle.

Une femme a bouleversé les concepts de la famille “traditionnelle” et de la biologie lorsqu’elle a décidé de devenir mère à l’âge de 51 ans, afin de réaliser son rêve de mettre un bébé au monde et de vivre le plus grand amour que l’on puisse éprouver.

Kelly Clarke, 51 ans, a donné naissance à sa fille Lyla Rae Clarke, aujourd’hui âgée de sept mois, qui est née grâce à une FIV coûteuse et au désir d’une femme de réaliser son rêve de devenir mère.

Kelly Clarke

Si Kelly Clarke explique qu’elle se sent dépassée par les défis que représente le fait d’être une mère célibataire, elle affirme que la “joie constante d’être mère” éclipse toutes ces pensées inquiétantes et les transforme en amour pur.

La relation de Kelly avec les enfants a toujours été excellente, elle est d’ailleurs connue pour son lien avec les enfants. Une chose qu’elle a elle-même remarquée et qui l’a poussée à vouloir être mère dès son plus jeune âge. Cependant, l’amour n’a pas accompagné cette idée et année après année, elle voyait cette possibilité s’éloigner de plus en plus. 

Kelly Clarke

À l’âge de 50 ans, elle a réalisé que le temps “n’était plus de son côté” et a pris la décision qu’elle attendait de prendre en couple depuis trop longtemps : avoir un enfant. Sans amour, mais avec un fort désir d’être mère, Kelly s’est rendue à Athènes pour subir la procédure in vitro. 

Bien que sa famille ne l’ait pas soutenue au début – en raison du coût élevé du traitement et du fait qu’elle allait être mère célibataire – Kelly ne les a pas écoutés et a décidé d’aller jusqu’au bout de la procédure dans l’espoir que cela fonctionne. 12 jours après la fécondation, elle a découvert qu’elle était enceinte à l’âge de 50 ans.

Kelly Clarke

“J’ai rencontré beaucoup de résistance de la part de ma famille pour avoir décidé de devenir mère célibataire à 50 ans, parce qu’ils étaient inquiets pour moi et pour les implications du recours à un donneur, mais à ce moment-là, j’ai su que j’avais pris la bonne décision”, a déclaré Kelly.

Alors qu’elle vient de célébrer son 51e anniversaire, et son premier en tant que mère, Kelly a déclaré que c’était le “meilleur anniversaire de tous les temps”. Bien sûr, elle doit tout cela à son grand amour et à sa fierté pour sa fille Lyla.

Kelly Clarke

Et vous, seriez-vous prête à devenir mère à 51 ans ? Nous vous lisons !

VOUS AIMEREZ AUSSI