Par Upsocl
08/04/2021

À 26 ans, Sarifah Salmah Tuan Embong a réussi à convaincre son mari, Saiful Abdul Satar, 34 ans, d’ajouter à leur mariage Nur Elyana, 18 ans, qui travaillait pour la famille depuis 4 ans.

Il y a quelques jours, un couple de Malaisie a fait beaucoup de bruit en ajoutant un troisième membre insoupçonné à leur relation. Ce couple musulman vivant à Johor Bahru et composé de Sarifah Salmah Tuan Embong, 26 ans, et de son mari, Saiful Abdul Satar, 34 ans, avait un manque dans leur engagement amoureux qui devait être comblé. Ils se sont toujours aimés, mais il avait encore beaucoup d’amour à donner et elle avait besoin d’une amie et d’une camarade en tant qu’épouse et aussi de quelqu’un qui donnerait plus d’enfants à son cher mari.

Harian Metro / Youtube

C’est ainsi que Sarifah Salmah Tuan Embong a décidé de recommander et de convaincre son mari d’épouser également Nur Elyana, une femme de 18 ans, qui à l’époque était la nounou du fils unique de ce couple, Amir Malik Saiful, un garçon de sept ans.

Les deux femmes se sont appréciées depuis longtemps en tant qu’amies et lorsque Sarifah a fait une fausse couche en 2019, en plus d’apprécier le soutien et la compagnie de Nur, elle a également réalisé qu’elle pourrait peut-être donner à son mari les enfants qu’il voulait tant. Un sujet important dans chaque relation islamique.

Harian Metro / Youtube

Ce n’est pas une inconnue pour moi et mon mari car elle est notre baby-sitter et elle vit avec nous depuis quatre ans (…) En fait, notre relation n’est pas employeur et employée parce que je la considérais déjà comme ma propre sœur (…) Mon fils est aussi proche d’elle. C’est pourquoi cela ne me dérange pas d’accepter Yaa comme deuxième épouse de mon mari, pas comme ce pourrait être le cas avec une autre femme, car je la connais depuis longtemps (…) J’ai parlé avec la famille avant de prendre la décision et ils l’ont acceptée après que je leur ai expliqué mes raisons (…) Elle nous a accompagnés moi et mon fils quand mon mari n’était pas à la maison à cause de son travail (…) Donc, je pense que c’est une femme bien et capable de s’acquitter de ses devoirs d’épouse même si elle est jeune“.

– a dit Sarifah Salmah Tuan Embong, selon ce que rapporte Harian Metro

Harian Metro / Youtube

De son côté, Nur Elyana, qui a été la nounou de la famille pendant 4 ans, a admis avoir été extrêmement surprise quand on lui a proposé devant sa famille d’épouser le mari de Sarifah, car elle le considérait également comme un ami et son employeur.

Cependant, le mariage a finalement eu lieu dans un bureau des affaires religieuses à Mersing. La polygamie est légale en Malaisie tant qu’il y a l’autorisation d’un tribunal de la charia.

«J’ai également été surprise quand Kak Sa [surnom de Safirah] a exprimé son désir que j’épouse son mari (…) Cependant, j’ai d’abord parlé avec ma famille et avec Allah Hamdoulillah, ils ont donné leurs bénédictions au mariage (…) C’est le destin et en tant que seconde épouse, je suis prête à laisser plus de place à Kak Sa et je n’ai aucun problème à m’adapter car je vis avec elle depuis longtemps (…) D’ailleurs, j’ai même demandé à Kak Sa de porter une robe de mariée de la même couleur  qu’elle car je voulais fêter ce jour heureux avec elle».

a déclaré Nur Elyana

Harian Metro / Youtube

Le mariage a eu lieu le 18 mars 2021 et s’est fait connaître grâce à une série de trois vidéos publiées sur le réseau social TikTok sur lesquelles on peut y voir Nur et Sarifah heureuses dans la même robe et partageant le même mari à partir de ce jour.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI