Par Upsocl
12/08/2021

Malheureusement aucun invité n’a assisté à la fête, mais Marysol ne retient que le positif : “Je remercie infiniment Dieu et chaque personne qui a été à mes côtés en ce jour, j’ai reçu de nombreux messages avec de jolis voeux, beaucoup d’autres avec des méchancetés et beaucoup d’autres encore très cruels. J’ai vu des publications qui n’étaient partagées que dans le but de se moquer de moi et de rire à mes dépends”, a écrit la femme sur ses réseaux sociaux.

La baby shower est une fête de plus en plus traditionnelle, réalisée avant une naissance imminente ou récente d’un bébé. Les parents reçoivent des cadeaux pour le nouveau-né et une fête bon enfant est organisée, même si souvent, tout ne se passe pas comme on l’imaginait.

C’est ce qui est arrivé à Marysol López, une maman enthousiaste de Mazatlán (Sinaloa, Mexique), qui a malheureusement vu ses souhaits de baby shower frustrés.

Cette maman a organisé son propre événement et malheureusement personne n’est venu à la fête : “on m’a mis un sacré lapin.”

Facebook Marysol López

La triste nouvelle a été reprise par de nombreux médias locaux, certains sur un ton moqueur, comme les accuse Marysol elle-même.

Facebook Marysol López

En réalisant que personne ne viendrait, elle a publié un texte avec des photos sur Facebook, où elle a eu des milliers d’interactions.

La plupart des commentaires sous la publication avaient avec de bonnes intentions, avec des encouragements ou demandaient l’adresse pour venir.

Ceux qui veulent venir manger un bout, peu importe si vous n’avez pas de cadeau, je veux juste que la nourriture ne soit pas gâchée😞  on m’a mis un sacré lapin à ma baby shower 😢  ceux qui veulent venir, envoyez moi un message et je vous donne l’adresse en inbox.“.

a écrit Marysol–

Facebook Marysol López

Mais tous les messages n’étaient pas de bons vœux, puisque selon ce qu’on peut lire dans les médias locaux, Sinaloa est une “zone rouge” vis-à-vis du COVID-19 et avec une mobilité réduite de ses habitants. En d’autres termes, on ne pouvait pas organiser d’événements de cette ampleur.

Certains commentaires l’ont mentionné, mais Marysol a déclaré qu’elle avait fait une liste d’invités réduite, avec un gel antibactérien, une désinfection et des masques jetables.

Je remercie infiniment Dieu et chaque personne qui a été à mes côtés en ce jour, j’ai reçu de nombreux messages avec de jolis vœux, beaucoup d’autres avec des méchancetés et beaucoup d’autres encore très cruels. J’ai vu des publications qui n’étaient partagées que dans le but de se moquer de moi et de rire à mes dépends. J’ai vu parfois de gentils commentaires et cela est vraiment triste de voir comment vous aimez rendre les gens misérables tout comme ces hommes qui parlent mal des femmes mais finalement, moi je vous bénies toutes et chacunes d’entre vous, je vous souhaite que vous ayez toujours la santé.“.

a écrit la femme

Facebook Marysol López

Malgré tout, la femme ne se souvient que du positif et a appris quelques leçons. Les commentaires moqueurs et cruels ont été mis aux oubliettes.

Ce qui compte est que son petit (ou petite) va naître bientôt et rien d’autre n’a d’importance. 

VOUS AIMEREZ AUSSI