Par Upsocl
05/08/2020

L’hôpital de Blast Rocks a vécu de plein fouet la tragédie. Quatre infirmière ont perdu la vie, et des centaines de personnes ont été blessés. Parmi eux ces trois bébés qui ont eu la vie sauve grâce à cette héroïne.

Ce qui s’est produit dans la capital du Liban est une terrible tragédie. L’explosion a provoqué le décès de centaines de personnes et des milliers de blessés qui se rendent toutes les secondes dans les différents hôpitaux de la ville. Et c’est précisément dans l’un d’entre eux qu’a eu lieu une scène très émouvante.

Ils ont pris en photo une infirmière héroïne, qui porte dans ses bras trois nouveaux nés à l’hôpital de Blast Rocks, alors qu’une scène désastreuse les entoure, des corps blessés et d’autres sans vie. Dans l’enceinte de cet établissement, quatre autres infirmières ont perdu la vie et beaucoup de patients ont été blessés, parmi eux, trois bébés qui ont eu la vie sauve grâce à cette professionnelle.

Bilal Marie Jawich

La scène est dramatique. Les réseaux sociaux sont remplis d’images de cette tragédie, grâce auxquelles ont peut dimensionner l’ampleur de ce qu’il s’est passé. Mais parmi toutes ces images, une était particulièrement émouvante.

Le photographe Bilal Marie Jawich a publié les photos qu’il a capturé et a écrit ces mots poignants qui nous serre le coeur et cristallise les yeux. Malgré la distance, l’ambiance est palpable.

“16 ans de presse et beaucoup de guerres. Je peux vous assurer que je n’avais jamais vu ce que j’ai vu aujourd’hui dans la zone de Ashrafiya, particulièrement face à l’hôpital. Cette “championne” m’a ému à l’hôpital, tenant dans ses bras trois petits nouveaux nés, entourée par des dizaines de cadavres et de blessés”.

AFP a través de Getty Images

Au milieu de tout ce désastre, il y avait cette infirmière et les trois bébés enveloppés dans ses bras tâchés de sang. Avec son uniforme bleu et un masque pour se protéger du COVID-19, elle porte les bébés, le téléphone collé à l’oreille pour demander de l’aide. 

Comme le dit l’auteur de cette image, ceci est presque pire qu’une guerre, il suffit de regarder les vidéos qui abondent sur internet.  

AFP a través de Getty Images

Ceci a eu lieu dans le Centre Médical d’une université locale, à Blast Rocks, où l’explosion a arraché de nombreuses vies et blessé de nombreuses personnes, et qui rendait donc impossible le fonctionnement normal de l’établissement.  

Ils sont restés sans électricité pendant plusieurs heures, surchargés de patients. Certains ont dû être pris en charge sur la zone de stationnement.   

AFP a través de Getty Images

Beaucoup de personnes disparues sont encore recherchées et de nombreux corps n’ont pas encore été identifiés. Mais ce qui est certain, c’est que parmi toute cette obscurité il y a quelques rayons de lumière, qui se reflètent dans ces trois petits anges. 

L’information est en cours de développement et la situation est loin d’être sous contrôle, selon le reportage du média Mirror. 

VOUS AIMEREZ AUSSI