Par Upsocl
08/06/2020

Même si ça semble parfois difficile, on peut toujours aller de l’avant: “Sur la photo de gauche je suis totalement cassée, 42 kg, je vis dans la rue, dans la peur et dans la douleur. Ma mère a pris cette photo quand elle est venue me sortir de là”, a écrit Amber sur son profil Facebook.

Dans le rythme vertigineux des sociétés, beaucoup de personnes restent derrière. C’est un train dans lequel, si tu n’y montes pas, il t’oublie et te marginalise. Si tu n’es pas à l’intérieur, tu disparais tout simplement. Derrière chaque personne qui vit dans la rue, il y a une histoire, généralement marquée par des tragédies, mais pour la société ces personnes restent invisibles.

Amber Hoffman est passée au travers de tout ça alors qu’elle était âgée d’à peine 24 ans. Elle est devenue addicte à la drogue à un très jeune âge, car elle traversait des situations inimaginable. Elle était résignée à ce que toute sa vie soit comme ça, mais le destin en avait décidé autrement. Elle a réussi à surmonter son addiction et aujourd’hui elle affiche sa nouvelle apparence éblouissante. Le passé est déjà derrière elle, c’est un nouveau commencement et elle n’est plus la même. Voici sa belle histoire de surpassement.

Facebook Amber Hoffman

L’addiction à la drogue est une terrible et cruelle maladie, qui est souvent ignorée puisque ce n’est pas une priorité pour les systèmes de santé.

Facebook Amber Hoffman

Voici le témoignage d’Amber

“Sur la photo de gauche, je suis totalement cassée, 42 kg, je vis dans la rue, dans la peur et dans la douleur, prête à en finir avec ma vie. J’ai eu une infection au coeur deux fois à cause des drogues et j’avais un trou au niveau du coeur. Ma mère a pris cette photo quand elle est venue me sortir de là.

Sur la photo de droite: ça c’est celle que j’ai prise aujourd’hui. À droite: j’ai pris cette photo ce soir. J’ai pas fait attention aux angles de vue. Je voulais juste montrer mon bonheur. Ça fait maintenant 9 mois que je n’ais pas touché aux drogues. J’ai lutté pendant des mois à l’hôpital, j’ai survécu à une chirurgie cardiaque, j’ai pris 18 kg, j’ai trouvé un appartement, et ma famille et mes deux chats m’aident. 

La réhabilitation est possible, et vaut la peine.”

 

A écrit la jeunne fille sur son compteFacebook.

Facebook Amber Hoffman

La publication de la jeune fille, à travers le portail Yedioth, est devenue totalement virale, et a atteint plus de 60 000 interactions.

Beaucoup d’internautes la félicitaient pour son courage, sa force et pour être un exemple pour tout ceux qui à ce moment pr´cis traversent la même épreuves.

Facebook Amber Hoffman

L’histoire d’Amber est une histoire que l’on peut applaudir et admirer. C’est une belle nouvelle et une lueur d’espoir pour d’autres personnes.
Et nous, on fête les bonnes nouvelles!

Son rétablissement a été dû en grande partie grâce à l’amour, sous toutes ses formes. Et tout l’amour que ressentent désormais beaucoup de gens en apprenant son histoire. 

VOUS AIMEREZ AUSSI