Par Upsocl
03/04/2020

Lindsay est passée par tout le spectre de la maternité: de croire qu’elle n’aura jamais d’enfants à former une famille complète en une seule grossesse.

La maternité est un thème qui n’arrêtera jamais d’être fondamental à nos vies. Commençons par parler de la raison pour laquelle nous sommes tous là (tout le monde sauf moi, mais ça c’est une autre histoire). Sans l’effort pour nous porter dans leurs ventres, suivi d’un laborieux travail d’accouchement de notre mère, nous ne serions jamais arrivés dans ce monde ni commencé notre propre histoire. Et de la même façon, il se peut qu’un jour arrive le moment où nous même déciderons que la personne avec laquelle on partage notre vie est la bonne. Nous la regarderons dans les yeux et déciderons que c’est l’heure d’agrandir la famille de deux (ou deux plus un animal) à nous deux et un bébé, qui ensuite grandira pour devenir un enfant joueur puis finalement un adolescent irrespectueux avec un mauvais goût pour s’habiller.

@heylindshay

Arriver à ce moment est un des objectifs les plus prisés qu’une personne vise dans sa vie. Donner la vie, élever et guider dans la vie une autre personne est quelque chose qui ne sera jamais suffisamment récompensé.

https://www.instagram.com/p/B84QyhAnhsr/?utm_source=ig_web_copy_link

C’est pour cela que pour beaucoup de monde, apprendre la nouvelle qu’on a un problème physiologique, qui complique voir empêche qu’on puisse avoir un bébé est une des nouvelles les plus compliquées à recevoir. Lindsay Hay a reçu une nouvelle comme celle là, mais au lieu d’être déprimée et de s’avouer vaincue, cela l’a juste motivée à chercher d’autres méthodes.

@heylindshay

C’est dans ce contexte qu’elle s’est soumise à un traitement de sa fertilité qui a poussé son corps à produire plus d’ovules que la normale. De cette façon, cela augmentait les probabilités que l’un d’eux reste dans son système reproductif, qui ensuite pourra être fécondé par son partenaire. Le traitement n’a pas seulement été un succès, il a finalement fini par fonctionner beaucoup plus de ce qu’elle avait imaginé.

@heylindshay

Lindsay est passée de croire qu’elle ne porterait jamais son propre bébé dans ses bras à apprendre qu’elle devrait faire un espace chez elle pour quatre petits ou petites. Le passage des mois s’est reflété dans son ventre qui grandissait quasiment comme si il était hors de contrôle. À un moment, elle avait la certitude qu’elle allait perdre ses bébés; elle était une femme plutôt mince et Lindsay ne se croyait pas capable de porter autant d’êtres humains en elle.

@heylindshay

Mais tout s’est finalement bien passé. Lindsay est devenue une mère chanceuse de quatre enfants, qui grandissent sains et saufs dans le foyer qu’elle et son mari ont préparé pour leur arrivée.

VOUS AIMEREZ AUSSI