Par Upsocl
17/04/2020

“Matilda est le livre préféré de Lilly et un de ses films préférés. Elle voulait se déguiser en Mlle. Legourdin. Je lui ai demandé ‘pourquoi pas en Matilda?’ et elle a dit que c’était trop facile”, a dit la maman très fière au Daily Star.

Un bon classique traverse toujours les générations. Nous sommes en 2020 et on parle encore de Matilda, un film de 1996 et ce n’est pas par hasard. Le film a été distribué par TriStar Pictures et est devenu un succès à un tel niveau que les nouvelles générations, presque 24 ans plus tard l’ont toujours bien en tête.

Un bon exemple de cela a eu lieu à l’école primaire de St Marychurch en Angleterre où une petite fille du nom de Lilly Cant devait choisir un déguisement pour la journée mondiale du livre célébrée le 5 mars. La petite voulait quelque chose de différent et sa maman savait que son livre préféré était Matilda mais elle ne voulait pas le typique déguisement très simple de la petite fille, elle a donc choisi de ressembler à l’intimidante mademoiselle Legourdin.

TriStar Pictures

“Matilda est le livre préféré de Lilly et un de ses films préférés. Elle voulait être déguisée comme Mademoiselle Legourdin. Je lui ai demandé pourquoi pas comme Matilda et elle dit que c’était trop facile”, a raconté la mère de Lilly, Laura Jordan au Daily Star.

Laura a acheté quelques affaires sur Ebay et dans des friperies et elle a ainsi réussi à créer un déguisement très semblable au personnage. Au point qu’elle a gagné le concours et a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Laura Jordan

“Elle voulait quelque chose de complètement différent de tout le monde. Elle ne voulait pas un déguisement acheté dans une boutique, elle voulait qu’il ait un aspect fait maison et bien plus authentique”, a détaillé la mère à Unilad.

Elle a combiné un traditionnel sweat-shirt des jeux olympiques de 1972 avec une ceinture pour soulever des poids, le sac à main marron et le sac en maille pour porter les boules qui étaient fausses pour Lilly. Elle lui a peint les sourcils et lui a donné cet aspect rougeâtre qu’avait le visage du personnage mythique. La ressemblance est impressionnante.

Laura Jordan

“Elle était sur le point d’exploser quand on a tout trouvé, elle avait trop hâte d’aller à l’école! Elle était très émue en s’habillant et tout le monde savait exactement qui elle était au premier regard!”, a continué la mère en racontant l’histoire au Daily Star.

Une super idée, très osée qui nous rappelle la terreur et quelques souvenirs. On espère juste qu’elle n’a pas abusé autant que l’ancienne directrice.

VOUS AIMEREZ AUSSI