Par Upsocl
14/09/2022

Près de 100 médecins ont participé à l’opération de Bernardo et Arthur Lima, 3 ans et originaires du Brésil, via la “salle de réalité virtuelle” et sous la supervision du neurochirurgien britannique Owase Jeelani. Son association Gemini Untwined a financé l’opération et grâce à cela, les deux garçons ont survécu.

Bernardo et Arthur Lima sont des jumeaux brésiliens de 3 ans qui sont devenus populaires dans le monde entier en raison de leur particularité puisqu’ils sont nés avec leurs cerveaux joints. Ce qui fait d’eux des jumeaux craniopagus.

Être séparés semblait impossible pour eux, jusqu’à ce que cela devienne une réalité. L’association caritative Gemini Untwined, fondée par le neurochirurgien britannique Owase Jeelani, a proposé de financer l’opération qui s’est avérée être l’une des plus complexes.

PA

Les jumeaux ont subi sept opérations chirurgicales à Rio de Janeiro, au Brésil, qui ont été supervisées par Jeelani. Une centaine de médecins du monde entier ont participé à l’opération des petits dans la “salle de réalité virtuelle” grâce à des casques, selon ce que rapporte LADbible.

Les enfants ont passé 27 heures au bloc opératoire lors de leur dernière opération avec quatre pauses de 15 minutes pour manger et boire selon ce que rapporte le Daily Mail. Des médecins avaient déjà essayé de les séparer auparavant et cela n’avait pas fonctionné, mais cette fois-ci il y avait plus d’espoir et ils ont finalement réussi.

PA

Jeelani étaitau bout du rouleau” après la procédure, mais il était ravi qu’ils aient atteint leur objectif. “Il y a eu beaucoup de larmes et de réconfort. C’était merveilleux de pouvoir les aider dans ce voyage”, a-t-il déclaré selon  LADbible. Bernardo et Arthur sont sortis sains et saufs de l’opération et se rétablissent.

Ils sont ainsi devenus les plus vieux jumeaux craniopagus à avoir été séparés. “Nous sommes ravis que l’opération se soit si bien déroulée et que les enfants et leur famille aient eu un résultat qui va changer leur vie”, a déclaré Jeelani à LADbible.

PA

Il s’agit de la sixième séparation que le neurochirurgien effectue dans sa carrière. Il a déjà travaillé sur des cas du Pakistan, au Soudan, en Israël et en Turquie.

La tension artérielle de Bernardo et Arthur était parfaite, et quatre jours après l’opération, ils ont enfin pu se tenir par la main, selon ce que rapporte le Daily Mail. Maintenant, ils ont 6 mois de rééducation devant eux tandis que le Dr Jeelani espère que sa fondation aidera d’autres cas comme celui-ci.L’idée derrière cette association caritative est de créer un service de santé mondial pour des cas très rares, pour essayer d’améliorer les résultats pour ces enfants”, a-t-il déclaré selon la même source.

Selon les chiffres de Gemini Untwined, une naissance sur 60 000 s’avère être des jumeaux siamois et seulement 5% sont fusionnés au niveau de la tête.

VOUS AIMEREZ AUSSI