Par Upsocl
24/11/2022

Le produit a été lancé pendant la Fashion Week de Paris, où la marque espagnole présentait sa collection printemps-été 2023 sur un étrange podium couvert de terre et de boue.

Il y a quelque temps, nous vous avons parlé d’un lancement controversé de Balenciaga : un sac à main en forme de sac poubelle qui était vendu sur le marché à plus de 1500 dollars. 

Certains y ont vu de l’art, d’autres une manière de prendre les consommateurs pour des imbéciles en se moquant d’eux, tandis que Demna Gvasalia, le directeur de Balenciaga, profitait simplement du moment, car comme il l’a dit lui-même il “aime un bon scandale de mode“, et ne pouvait pas laisser passer l’occasion de créer le sac poubelle le plus cher du monde.

Twitter @lays

Ne voulant pas se contenter de cela, il vient de lancer un nouveau produit qui le place une fois de plus au centre de la controverse, cette fois-ci grâce à un sac à main au design particulier, qui ressemble à un sachet de chips Lay’s.

Tout s’est passé pendant la Fashion Week de Paris, où la marque espagnole présentait sa collection printemps-été 2023 sur un étrange podium couvert de terre et de boue, qui a souillé les différents vêtements, accessoires et chaussures exposés.

Twitter @enslav14

Les paquets de chips onéreux ont défilé entre les mains de quatre mannequins, qui présentaient leurs designs dans des tons et des “saveurs” différentes : la chips classique, la chips au sel de mer, la chips au citron et la chips “flamin’ hot”.

Bien qu’ils ressemblent à un paquet de chips Lay’s, le matériau n’est pas du polypropylène, mais quelque chose de plus léger, plus souple et pliable, avec une fermeture éclair pour “ouvrir” le sac. Sinon, le prix est tout autre, puisqu’il faudra compter environ 2 000 dollars pour l’acquérir.

Twitter @lays

À cet égard, Gvasalia a prévenu le public au préalable qu’il refusait d’expliquer sa nouvelle collection : “J’ai décidé de ne plus expliquer mes collections ni de verbaliser mes créations, mais d’exprimer un état d’esprit ; la meilleure mode ne devrait pas avoir besoin d’une histoire pour se vendre à quelqu’un. Soit vous aimez, soit vous n’aimez pas“.

Et si cela peut déplaire à beaucoup, la vérité est que la marque a réussi une fois de plus à faire du bruit autour de son produit car maintenant tout le monde en parle.

VOUS AIMEREZ AUSSI