Par Upsocl
13/09/2022

“Pendant tout ce temps, nous avons traversé des choses horribles, mais cette image nous donne beaucoup de force pour continuer”, a déclaré Belén Sbarbatti, qui s’est rendue chez un prêtre qui a qualifié l’événement de “bénédiction”.

Lorsque les gens sont confrontés à des illusions d’optique, cela donne souvent lieu à de la confusion, car ceux qui sont plus crédules ont tendance à les relier à des situations paranormales ou à des pouvoirs qui vont au-delà de l’être humain.

Et lorsqu’il s’agit de la figure de Jésus-Christ, les doutes générés sont encore plus grands si cette personne est croyante ou proche de l’Église.

TN infos

C’est ce qui est arrivé à une femme dans la ville de La Carlota, à Córdoba, en Argentine, lorsqu’elle s’est rendu compte, selon les informations d’El Cordillerano, que le visage de Jésus était apparu sur le pare brise arrière de sa voiture.

Il s’agit de Belén Sbarbatti, une femme qui est sortie pour jeter ses poubelles de bon matin lorsque quelque chose a attiré son attention sur la fenêtre de sa voiture. Dès qu’elle a remarqué le phénomène, elle a décidé de le photographier avec son téléphone.

Pixabay

Ce que je vois est une image de Jésus-Christ. J’ai appelé mon fils pour lui demander s’il avait mis ou collé quelque chose, il est alors venu et nous nous sommes tous les deux figés. C’est un mélange de joie qui ne peut pas s’arrêter dans ma poitrine, je suis heureuse“, a déclaré la femme.

Contrairement à ce qui aurait pu arriver à n’importe quel autre personne puisque cette situation pourrait susciter de la peur ou du mystère, cette femme a assuré sur ses réseaux sociaux que “cette chose qui m’est arrivée remplit mon âme”.

Belén Sbarbatti

Après avoir pris la photo, la femme a rapidement contacté le curé de son église, Jorge Basso, qui a été surpris par cette image. Pour lui, c’était un fait “curieux” et “extraordinaire” qui n’avait aucune explication et qui était “une bénédiction”.

Selon le religieux, il semblerait que la vitre n’ait subi aucune modification et que ce qui était arrivé à Belén et à sa famille “pourrait être un message pour eux”.

La femme a dit que le prêtre avait béni la voiture et que l’image n’avait pas été effacée de la vitre. “Nous l’avons lavée, on a passé de l’alcool et du dissolvant, mais rien, l’image est toujours là”, a-t-elle ajouté.

Belén Sbarbatti

Belén pense que ce type de manifestation n’est pas accidentel car elle fréquente régulièrement l’église et a même traversé un moment délicat de santé. “J’ai eu une maladie qui, heureusement, s’est améliorée par rapport à l’année dernière. Dans ce parcours, nous sommes passés par des choses moches, mais cette image nous donne beaucoup de force pour continuer”, a-t-elle raconté.

Bien que la famille ait contacté l’ancien propriétaire, elle n’a trouvé aucune piste. Selon Belén, l’ancien propriétaire lui a dit que la voiture avait un autocollant à l’arrière, mais que “cela n’avait rien à voir avec le Christ qui vous est apparu”.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI